Mot-clé - Ecotourisme

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 2 janvier 2015

Gîtes écologiques de charme à vendre ou habitat participatif / éco-hameau dans le Lot-et-Garonne (47) près d'Agen - Le coquelicot

Sur une petite colline surplombant de jolies vallées verdoyantes du Lot-et-Garonne, cet éco-hameau de charme rassemble une maison en bois et trois gîtes 4 étoiles œuvrant pour un tourisme écologique et durable. Une magnifique piscine naturelle est l’un des nombreux attraits de ce lieu.

Gîtes écologiques à vendre de charme Lot-et-Garonne 47 Aquitaine chambres hôtes habitat groupé

Lire la suite...

lundi 23 décembre 2013

Maison autonome et écologique à vendre en Languedoc-Roussillon, dans l’Hérault (34) - "L'indépendante" [Vendu]

Située dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc, en pleine nature au cœur d’un domaine de près de 5 hectares, cette ancienne ferme a été entièrement rénovée : c’est à présent une maison écologique et autonome.

Maison autonome fonctionnement

Maison autonome écologique à vendre Hérault 34 Languedoc-Roussillon Maison renovée écologiquement Gîte écologique parc Haut-Languedoc Maison autonome en eau Grand gîte Hérault Paysage montagnes lac

Perchée au-dessus d’une vallée à 500 m d’altitude, la propriété est composée de deux maisons et d’un studio, l’ensemble offrant 282 m² habitables avec 6 chambres et 3 salles de bain.

Lire la suite...

mardi 6 août 2013

Vente éco-gîte / éco-hameau en Midi-Pyrénées dans le Gers (32) – "La Maurague"

Mise à jour : baisse de prix conséquente.

En pleine nature, au milieu de plus de 3 hectares avec étang, cet éco-hameau du XVIIe a bien mérité la distinction d'"opération exemplaire pour le respect de l’environnement" qui lui a été faite par la région Midi-Pyrénées. Deux grandes et belles maisons, un atelier et son logement et des dépendances séduiront par exemple des personnes souhaitant relancer l’activité de chambres et tables d’hôtes (le site est au bord du chemin menant à Saint-Jacques-de-Compostelle) et pourquoi pas de stages en éco-construction.

Vente éco-gîte éco-hameau Midi-Pyrénées Gers 32 rénovation écologique auberge gasconne

Les 480 m² habitables permettent une grande capacité d’accueil avec un total de 8 chambres.

Lire la suite...

lundi 21 janvier 2013

Eco-gîte à vendre en Auvergne proche Le Puy-en-Velay - Haute-Loire (43) - "Au coin du cantou" - [Plus à la vente]

Située au cœur du massif central, dans un parc naturel auvergnat, non loin du Puy-en-Velay, cette ancienne ferme a été reconvertie en une spacieuse maison d’habitation et un écogîte labellisé de 10 personnes, pour un séjour en harmonie avec la nature. L’ensemble, entièrement rénové, profite pleinement des bénéfices de Dame Nature.

Eco-gîte à vendre en Auvergne L’ensemble, entièrement rénové, profite pleinement des bénéfices de Dame Nature. Il y a également de nombreuses dépendances : une étable et grange, un labo, un garage. On compte également 1,2 hectare de parcelles de bois. La terrasse en bois de l’habitation est en mélèze et a reçu un traitement à l’huile de lin. Le cantou.

«Tendre vers un idéal écologique», ce fut dès le départ la volonté des propriétaires qui se sont engagés depuis plusieurs années dans une démarche éco-citoyenne. Le gîte est complètement indépendant, meublé et sans vis-à-vis. Parmi les nombreux autres sites d’intérêt des environs, on peut citer les gorges de l’Allier, la ville pittoresque du Puy-en-Velay avec le rocher d’Aiguilhe, la Vierge rouge et Saint-Joseph, La Chaise-Dieu etc. L’habitation profite d’une vue sur la campagne environnante et au loin, sur les monts de la Margeride. Le Puy-en-Velay et Brioude sont à une trentaine de kilomètres.

Une vache jersiaise Sur environ 5 000 m² de terrain, cette propriété dont le 1er bâtiment date de 1816, offre pour l’habitation, 180 m² de surface habitable avec 6 pièces dont 4 chambres et pour le gîte, 120 m² de surface habitable avec 5 pièces dont 4 chambres. Située en Auvergne, en Haute-Loire (43), la propriété, à l’écart et à l’abri des nuisances, est à la sortie d’un petit village de moyenne montagne très calme, d’une centaine d’habitants. La propriété compte également un garage pour deux voitures, une pièce labo isolée indépendante pour les confitures, une étable et grange - avec actuellement des chèvres, une vache jersiaise, des poules - et une serre en verre.

Sur environ 5 000 m² de terrain, cette propriété dont le 1er bâtiment date de 1816, offre pour l’habitation, 180 m² de surface habitable avec 6 pièces dont 4 chambres et pour le gîte, 120 m² de surface habitable avec 5 pièces dont 4 chambres.
Il y a également de nombreuses dépendances : une étable et grange, un labo, un garage.
On compte également 1,2 hectare de parcelles de bois.

Les propriétaires ont en vue un projet agricole qui les oblige à changer de lieu. Leur futur projet d’habitation sera lui aussi résolument orienté vers l’autonomie énergétique.

L’environnement


Tournesols et magnifique point de vue L’habitation se situe aux confins du parc naturel régional du Livradois-Forez, région très boisée de moyenne montagne. La beauté des paysages, la diversité des milieux naturels et les nombreux sentiers qui le sillonnent sont les principaux atouts de ce parc régional, l’un des plus grands de France. On y compte de nombreuses activités artisanales. Le lieu bénéficie d’un environnement bien préservé, les prairies, les bois et les haies participent à sa biodiversité et vous invitent à la détente et aux activités de plein air.

Bac d'eau en pierre

Située en Auvergne, en Haute-Loire (43), la propriété, à l’écart et à l’abri des nuisances, est à la sortie d’un petit village de moyenne montagne très calme, d’une centaine d’habitants. L’habitation profite d’une vue sur la campagne environnante et au loin, sur les monts de la Margeride. Le Puy-en-Velay et Brioude sont à une trentaine de kilomètres.

Le lieu bénéficie d’un environnement bien préservé, les prairies, les bois et les haies participent à sa biodiversité et vous invitent à la détente et aux activités de plein air. Le village, perché à environ 1 000 m d’altitude, a la chance de bénéficier de magnifiques points de vue sur la chaîne des volcans d’Auvergne.

L’habitation se situe aux confins du parc naturel régional du Livradois-Forez, région très boisée de moyenne montagne. La beauté des paysages, la diversité des milieux naturels et les nombreux sentiers qui le sillonnent sont les principaux atouts de ce parc régional, l’un des plus grands de France. On y compte de nombreuses activités artisanales.

Parmi les nombreux autres sites d’intérêt des environs, on peut citer les gorges de l’Allier, la ville pittoresque du Puy-en-Velay avec le rocher d’Aiguilhe, la Vierge rouge et Saint-Joseph, La Chaise-Dieu avec son abbaye bénédictine et son festival de musique, Lavaudieu classé parmi les plus beaux villages de France, le plateau d’Ally avec ses vieux moulins, ses éoliennes et sa mine, le château musée du marquis de Lafayette, la ville de Brioude avec la basilique Saint-Julien et l’aquarium et la maison du saumon et de la rivière, … Un peu plus loin aussi, le massif du Mézenc et les sources de la Loire.

On trouve aux alentours de nombreux sentiers pour les randonnées à pied ou en VTT. Les environs de la commune sont connus dans la région pour ses coins à champignons (cèpes, girolles, …). On peut profiter à quelques kilomètres d’une petite station de ski de fond et de randonnées en raquettes gérée par la commune (location de matériel sur place) et d’un centre équestre. Accrobranche, promenade en calèche, parc animalier, … compte parmi les autres activités qui occuperont les plus petits.

On compte parmi les spécialités de la région, les lentilles vertes AOC du Puy-en-Velay (agriculture raisonnée), la dentelle, la verveine, le fromage (le saint-nectaire, la fourme d’Ambert), …

La maternelle est à 4 km, un transport scolaire gratuit (point de ramassage à 200 m) permet de se rendre au collège situé à 15 km.

Dans le village se trouvent une boulangerie artisanale et une épicerie. Il existe aux alentours de nombreuses possibilités pour remplir son panier de nourriture bio : on trouve de nombreux petits maraîchers, des paysans boulangers, des œufs à 1,5 km, des éleveurs de poulets. On peut aussi se procurer via l’AMAP de Langeac des légumes et fruits de saison, du pain et de la farine, du lait et des produits laitiers, des pommes et des jus de fruits, du miel, des volailles et des oeufs, du poisson, … Il y a également un Biocoop au Puy-en-Velay et à Brioude.

La 1ère gare SNCF se trouve à 10 km.

Les qualités écologiques et sanitaires


«Tendre vers un idéal écologique», ce fut dès le départ la volonté des propriétaires qui se sont engagés depuis plusieurs années dans une démarche éco-citoyenne en choisissant :

  • de privilégier les énergies renouvelables,
  • d’utiliser des matériaux sains et naturels lors des travaux de rénovation,
  • d’optimiser la gestion de l’eau,
  • de trier et valoriser les déchets ménagers.

L’exposition

L'habitation principale et le gîte sont tous deux orientés plein sud, ils profitent ainsi pleinement des apports solaires passifs.

Les matériaux et l’isolation

La terrasse en bois de l’habitation est en mélèze et a reçu un traitement à l’huile de lin. Dans cette ancienne ferme typiquement auvergnate, le bois, la pierre et la chaux sont les matériaux prédominants. Peinture à la pomme de terre

Peinture écologique

Dans cette ancienne ferme typiquement auvergnate, le bois, la pierre et la chaux sont les matériaux prédominants. Il y a une cave voûtée sous l’habitation principale.

En dehors de quelques peintures de fenêtres, la plupart des revêtements muraux ne sont pas issus de produits écologiques, leur remplacement se fera au fur et à mesure des besoins.
Dans la petite pièce où se trouve la machine à laver du gîte, les propriétaires ont testé la peinture à la pomme de terre (cf. photos n° 16 & 17 et l'interview que m'a accordé Stéphane).
La terrasse en bois de l’habitation est en mélèze et a reçu un traitement à l’huile de lin.

Les propriétaires ayant repris la propriété alors qu’elle était déjà en cours de rénovation, l’isolation n’est pas écologique partout : pour le gîte, une partie de la dalle est isolée avec de la laine de bois et les combles ont été isolés avec de l’ouate de cellulose mais l’habitation principale utilise encore des isolants «classiques».
Les fenêtres sont toutes à double vitrage 4/8/4 et sont équipées de volets neufs en bois.

Le chauffage

Le lieu est situé dans une région très boisée et ce matériau s’impose donc naturellement comme ressource énergétique car peu coûteux en transport et renouvelable.

Un fourneau à bois bûches Godin (inclus dans la vente) permet de cuisiner et de chauffer l’habitation principale. Elle possède par ailleurs une installation de chauffage central qui fonctionne aujourd’hui avec une chaudière au fuel et qui n’est utilisée que pour la mise hors gel de la maison lors de l'absence des propriétaires.

Le gîte est également chauffé avec du bois bûches via un chauffage central. Sa pièce principale dispose par ailleurs d’une grande cheminée, celle du cantou visible sur les photo n° 4 et 18.

La propriété possède des parcelles de bois qui suffisent à être en autonomie pour le chauffage. Les propriétaires font donc leurs bûches pour leur consommation personnelle. La commune donne par ailleurs régulièrement des coupes de bois car elle possède beaucoup d’hectares de bois.

L’eau chaude sanitaire

La production d'eau chaude pour l’habitation et le gîte est en partie solaire.

L’eau

Le village possède sa propre source naturelle qui a l’intérêt majeur de ne bénéficier d’aucun traitement tant la qualité de l’eau est satisfaisante. L’approvisionnement en eau de la propriété provient de cette source.

En amont, aux habitants de rejeter une eau la moins polluée possible : c’est pourquoi les propriétaires mettent gratuitement à disposition des occupants du gîte des produits ménagers biologiques pour leur séjour (pastilles pour le lave-vaisselle, lessive, …).

Dans un souci de gestion optimisée du gîte, les propriétaires ont opté pour des robinets thermostatiques dans les douches, des mitigeurs limiteurs de débit pour les lavabos, des réducteurs d’eau dans les W.C. et sur les robinets.

L’eau utilisée pour arroser le jardin et l’intérieur d’une serre de 40 m² provient d’un puits de 7 m de profondeur et d’une réserve d'eau de 8 m3 située dans l’étable qui récupère l’eau de pluie des toits.

L’électricité

Une installation photovoltaïque de 25 m² (3 kVA) est en fonctionnement depuis 2012.

Le réfrigérateur, le lave-vaisselle et la machine à laver du gîte sont tous de classe A ou A+. La machine à laver est alimentée par l’eau chaude solaire directement via un robinet thermostatique réglé sur une température d’environ 40 °C, ce qui réduit donc sa consommation électrique.

La consommation

En moyenne, pour les 2 maisons, il faut compter 400 € par an pour l’eau et l’assainissement, environ 75 € par mois d’électricité mais juste de l'huile de coude pour le chauffage.

Le terrain


Le jardin est en entretenu en bio depuis au moins 7 ans et dispose d’une source et d’un endroit pour le compostage. Une serre bio en verre de 40 m² exposée Sud-Ouest sert aux cultures plus exigeantes en température et pour les semis Un espace est dédié aux plantes aromatiques - thym, mélisse, consoude, origan, ciboulette, ... - et à la rhubarbe.

Jardin bio

La surface de terrain est d'environ 5 000 m² avec des parcelles de bois de 1,2 ha de sapins et de pins qui peuvent servir pour le chauffage ou pour disposer de bois d’œuvre pour des travaux.

Le jardin est en entretenu en bio depuis au moins 7 ans et dispose d’une source et d’un endroit pour le compostage.

Un espace est dédié aux plantes aromatiques (thym, mélisse, consoude, origan, ciboulette, ...) et à la rhubarbe.

Une serre en verre de 40 m² exposée Sud-Ouest sert aux cultures plus exigeantes en température et pour les semis.

Une parcelle de 2 500 m² à 400 m de la maison accueille un verger bio avec des fruitiers d’essence locale en partenariat avec le parc Livradois-Forez (pommes, prunes, poires, pêches, coings, vignes, …). Il y a plus de 20 arbres fruitiers dans la propriété.

A noter aussi


L’habitation principale

Bâtiments ferme écologique - Une terrasse en bois orientée Sud et Ouest - parasol à prévoir… -  fait le tour de la maison avec une vue sur les monts de la Margeride. La cusine. A l’étage, 4 chambres dont une avec une mezzanine et une salle de bain.

L'escalier. On trouve au rez-de-chaussée de l’habitation principale une pièce à vivre de 60 m².



On trouve au rez-de-chaussée de l’habitation principale une pièce à vivre de 60 m² et à l’étage, 4 chambres dont une avec une mezzanine et une salle de bain.
Une terrasse en bois orientée Sud et Ouest (parasol à prévoir…) fait le tour de la maison avec une vue sur les monts de la Margeride.
Elle dispose aussi d’un four à pain en parfait état de fonctionnement.

Le gîte

Le gîte est labellisé écogîte trois épis. C’est un label des gîtes de France qui s’appuie non seulement sur des critères d’économie, d’écosystème et de bio-construction mais aussi sur une démarche pédagogique.

Cantou.jpg On trouve au rez-de-chaussée du gîte une pièce à vivre de 60 m² avec un cantou et à l’étage, 4 chambres dont 2 avec salle d’eau.

La pièce à vivre du gîte. Il est possible d’aménager les dépendances pour faire d’autres gîtes ou des chambres d’hôtes avec table d’hôtes.


Une des chambres de l'écogîte. Ce gîte fut le 1er à être distingué par ce label en Haute-Loire. On peut profiter d’une terrasse avec vue sur les monts de la Margeride. Il existe un site Internet évolutif dédié à la présentation du gîte et qui dispose d’une gestion du planning. Le gîte est ouvert toute l’année. Calculé sur 7 ans, le revenu moyen mensuel est de 500 €.

Le terrain autour du gîte - avec balançoire, salon de jardin et barbecue - est entièrement clos ce qui permet ainsi d’accueillir des animaux domestiques. Située au cœur du massif central, dans un parc naturel auvergnat, non loin du Puy-en-Velay, cette ancienne ferme a été reconvertie en une spacieuse maison d’habitation et un écogîte labellisé de 10 personnes, pour un séjour en harmonie avec la nature. Eco-gîte

Le gîte est complètement indépendant, meublé et sans vis-à-vis.

On trouve au rez-de-chaussée du gîte une pièce à vivre de 60 m² avec un cantou et à l’étage, 4 chambres dont 2 avec salle d’eau. On peut profiter d’une terrasse avec vue sur les monts de la Margeride.

Le gîte est labellisé écogîte trois épis. C’est un label des gîtes de France qui s’appuie non seulement sur des critères d’économie, d’écosystème et de bio-construction mais aussi sur une démarche pédagogique visant à permettre aux hôtes d’appréhender les préoccupations environnementales et les techniques et matériaux de l’éco-construction. Ce gîte fut le 1er à être distingué par ce label en Haute-Loire.

Le terrain autour du gîte (avec balançoire, salon de jardin et barbecue) est entièrement clos ce qui permet ainsi d’accueillir des animaux domestiques.



Il existe un site Internet évolutif dédié à la présentation du gîte et qui dispose d’une gestion du planning. Le gîte est ouvert toute l’année. Calculé sur 7 ans, le revenu moyen mensuel est de 500 €.

La propriété

La propriété compte également un garage pour deux voitures, une pièce labo isolée indépendante pour les confitures, une étable et grange (avec actuellement des chèvres, une vache jersiaise, des poules) et une serre en verre.

Il est possible d’aménager les dépendances pour faire d’autres gîtes ou des chambres d’hôtes avec table d’hôtes. On peut aussi accueillir un petit élevage comme le font actuellement les propriétaires car il y a un parc de 2 500 m² attenant entièrement clos avec source.

Les toits sont soit neufs, soit en très bon état.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Même si l’obligation de réaliser un tel diagnostic lors d’une vente immobilière est une bonne chose en termes de sensibilisation du grand public à la performance énergétique et aux émissions de gaz à effet de serre, on peut malheureusement noter une nouvelle fois certaines incohérences, comme le font d'ailleurs très souvent remarquer bon nombre de propriétaires de maisons écologiques.

Là encore, les propriétaires déplorent que les classements révélés par le DPE soient si mauvais malgré les nombreux investissements réalisés pour améliorer la consommation énergétique de leur bien. L’explication tient ici au fait de quelques absurdités :

  • le technicien n’a pas diagnostiqué le gîte car il est habité moins de 4 mois à l’année alors même que c’est sur celui-ci que ce sont portés les plus importantes améliorations (qualité de l’isolation, chaudière bois, …),
  • pour l’habitation principale, le chauffage au bois du fourneau a été ignoré et seul le chauffage au fuel a été pris en compte, le diagnostiqueur se basant uniquement sur le chauffage central avec radiateurs. Pourtant, depuis plus de 7 ans, les propriétaires se chauffent uniquement au bois, l’utilisation de la chaudière étant réservée à la mise hors gel de la maison lors de leur absence...

Dpe

Classe énergie : E (302,23 kWhEP/m².an).
Emissions de gaz à effet de serre (GES) : G (90,67 kgéqCO2/m².an).

Annonce n° AD229.

Ce bien n'est plus à vendre.

Crédit photos : les propriétaires.

mardi 15 novembre 2011

Maison passive en bois et chambres d'hôtes près d'Angers - Maine-et-Loire (49) - "L’éco-gîte angevin"

Au cœur de la campagne angevine, cette spacieuse maison en bois bioclimatique et passive a été conçue pour accueillir de nombreuses personnes dans un environnement sain et agréable.

Maison passive à vendre - Maine-et-Loire - 49 - proximité Angers et Laval : au cœur de la campagne angevine, cette spacieuse maison en bois bioclimatique et passive a été conçue pour accueillir de nombreuses personnes dans un environnement sain & agréable

La partie Sud est destinée aux pièces de vie en journée, salle à manger et cuisine, le salon est à l'Ouest pour profiter des rayons du soir et la partie nuit est localisée dans l'aile Est de la maison Ce lieu qui est utilisé aujourd’hui pour accueillir 5 chambres d'hôtes pourrait également servir pour l’exercice de professions libérales, pour accueillir des personnes âgées souhaitant vivre en communauté ou des artistes, ... Sur 1 hectare de terrain, cette maison contemporaine au calme offre 385 m² habitables avec 11 pièces dont 6 chambres, avec un garage attenant de 60 m²

La conception de la maison tient compte en partie des principes du Feng Shui L’habitation est orientée quasiment plein Sud avec 7 portes-fenêtres donnant au Sud Tout le bâtiment est entièrement construit en bois, poutres en I. La maison repose sur un vide sanitaire. La couverture est en ardoises La maison est entourée de terrasses pour pouvoir ventiler la dalle bois. Une grande terrasse relie la rampe d'accès), le garage et l'entrée principale située au nord. Une seconde située au sud permet d’y prendre les repas et de faire la fête La maison est équipée de 16 m² de capteurs solaires thermiques. Le chauffe-eau solaire dispose d’un ballon de 2000 litres

Diagnostic performance énergétique DPE maison ossature bois à vendre - Angers Maine-et-Loire 49

Sur 1 hectare de terrain, cette maison contemporaine au calme offre 385 m² habitables avec 11 pièces dont 6 chambres, avec un garage attenant de 60 m².

Monsieur qui est constructeur de maisons à ossature bois a été formé à l'isolation et l'étanchéité en Allemagne et en Belgique ; le choix de construire une maison passive était donc évident. C’est au final une maison en bois moderne, très bien intégrée au paysage et qui respecte au mieux la nature, qui accueille aujourd’hui 5 chambres d’hôtes.

L’environnement

Située en Pays de la Loire, dans le Maine-et-Loire (49), cette maison se trouve dans un hameau à 500 m dans un village assez touristique de 300 habitants à proximité du Lion-d'Angers et de Château-Gontier. Angers et Laval sont à environ 40 km.

Le village est au bord de la rivière la Mayenne où a été réhabilité le chemin de halage qui relie Angers à Laval ; la nature est largement préservée car il y a une volonté politique locale de maintenir la biodiversité dans tous ses aspects. La campagne angevine des environs est composée de parcelles majoritairement petites et bordées de haies bocagères respectant ainsi la biodiversité locale.
La région compte un grand nombre de châteaux.

La tourte aux pruneaux, les vins d'Anjou, le Cointreau et le dessert l'Anjou Bleu font partie des spécialités de la région.

Le village très dynamique offre de nombreuses activités touristiques de plein air. Il existe une association qui gère des activités de plein air (12 personnes à temps plein) et qui propose pendant les vacances scolaires d’accueillir des jeunes en stage journalier ou hebdomadaire.

On trouve dans le village une crèche, une halte-garderie, une école primaire et un café bar épicerie. Un ramassage scolaire à 500 m permet de se rendre au collège et au lycée qui sont à 11 km.

Il existe aux alentours de nombreuses possibilités pour s’approvisionner en nourriture bio : distribution hebdomadaire d’un panier bio par un E.S.A.T (établissement et service d'aide par le travail), un maraîcher bio à 5 km, un boulanger bio, des marchés bio, des commerces spécialisés.

On trouve tous les commerces à 11 km, au sud ou au nord.

Les qualités écologiques et sanitaires

Les matériaux et l’isolation

Tout le bâtiment est entièrement construit en bois, poutres en I. La maison repose sur un vide sanitaire. La couverture est en ardoises.

Aucun vernis ni enduit n’a été utilisé. Les peintures utilisées ont été contrôlées par TÜV-SÜD (StoColor Sil In). Les sols des chambres et du salon sont en parquet de châtaignier massif cloués sur lambourdes. Les lieux de passage sont en carrelage 60 x 60 en grès.

L’isolation au sol est assurée par une dalle en bois. Celle de la toiture et des murs est réalisée par de l’ouate de cellulose soufflée (40 cm en toiture, parfois 50, et 30 cm sur les murs) et des panneaux de fibre de bois de 2,2 cm. Les fenêtres sont à triple vitrage (coefficient Uw 0.76 W/(m².°K)).

La consommation en bois a été de 4 stères l’hiver dernier alors que la maison n’était pas encore terminée.

Les propriétaires peuvent fournir une étude thermique dont les calculs sont issus du logiciel PHPP (Passive House Planning Package).

Le chauffage

Le chauffage est assuré par un poêle de 7 kW qui sert aussi de bouilleur en complément des capteurs solaires thermiques.

L’eau chaude sanitaire

La maison est équipée de 16 m² de capteurs solaires thermiques. Le chauffe-eau solaire dispose d’un ballon de 2000 litres.

L’eau

Il est prévu (pas encore réalisé) un bassin de récupération d'eau de pluie de 12 000 litres pour l'arrosage du jardin et l'alimentation des W.C.

L’électricité

Les propriétaires sont client d’un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable (Planète OUI).

L’exposition

L’habitation est orientée quasiment plein Sud avec 7 portes-fenêtres donnant au Sud.

A noter aussi

La conception de la maison tient compte en partie des principes du Feng Shui.

La partie Sud est destinée aux pièces de vie en journée, salle à manger et cuisine, le salon est à l'Ouest pour profiter des rayons du soir et la partie nuit est localisée dans l'aile Est de la maison.

La maison est entourée de terrasses pour pouvoir ventiler la dalle bois. Une grande terrasse relie la rampe d'accès (toute la maison est accessible aux personnes à mobilité réduite), le garage et l'entrée principale située au nord. Une seconde située au sud permet d’y prendre les repas et de faire la fête.

Les voisins du hameau sont agréables et charmants, ils veillent les uns sur les autres et ils se retrouvent souvent ensemble pour différentes festivités.

Ce lieu qui est utilisé aujourd’hui pour accueillir 5 chambres d'hôtes (avec une kitchenette pour les hôtes) pourrait également servir pour l’exercice de professions libérales, pour accueillir des personnes âgées souhaitant vivre en communauté ou des artistes, ...

La vente de cette maison est à présent gérée par un mandataire judiciaire.

Classe énergie : A ( 21 kWhEP/m².an).
Emissions de gaz à effet de serre (GES) : A ( 0 kgéqCO2/m².an).

"L’écogîte angevin" m'intéresse
(Mise en relation gratuite & aucune commission)

Annonce n° 223.

Crédit photos : les propriétaires.

vendredi 14 août 2009

Safranière à vendre : maison écologique, parc pédagogique et exploitation bio en Charente-Maritime (17, Poitou-Charentes) - "La safranière"

Voici un bien atypique puisqu’il s’agit là non seulement d’une maison écologique mais aussi d’un parc bio, écologique et pédagogique.

Mise à jour : écureuils, hérissons, mésanges, tourterelles, rouges-gorges, abeilles, etc., tous locataires de cette propriété, cherchent rapidement un nouveau propriétaire pour cet îlot totalement bio et certifié Ecocert. Leur propriétaire fait actuellement une remise exceptionnelle de 35 % pour qu'ils puissent continuer à vivre dans un environnement sain et propre.

La façade de la maison écologique en brique monomur Des girafes, des éléphants dans le coin Afrique du parc bio

L’ensemble, qui se trouve en Poitou-Charentes, en Charente-Maritime (17), proche d’une ville thermale, est réparti sur 1,6 hectare et se compose :

  • d’une maison écologique à terminer,
  • d’un parc et d’une exploitation bio plantés de végétaux exotiques,

Ne sont pas présentés dans cette annonce :

  • 3 chalets dont une boutique bio,
  • une maison traditionnelle avec une chambre d’hôtes d’Accueil Paysan,
  • un camping d’Accueil Paysan.

Au sud de Royan, Saintes, Cognac et Angoulême, la propriété se trouve à 70 km de Bordeaux (une gare à 14 km) et la mer à 50 km environ. Les communes aux alentours sont Jonzac, Archiac, Saint-Hilaire, Mirambeau, Montendre, Marcillac, Montlieu-la-Garde, Chevanceaux, Brossac, Baignes-Sainte-Radegonde.

Une école primaire se trouve dans le village qui est à 500 mètres et un ramassage scolaire est assuré pour les autres écoles avoisinantes. On trouve des transports en commun dans le village et quelques commerces à 3 km.

Le site est un magnifique endroit de campagne reposant et se trouvant à proximité d’une forêt.

Aucune difficulté pour trouver des maraîchers bio ou des AMAP dans le coin. L’arrivée du bio dans certaines cantines scolaires des environs est en préparation.

La maison écologique

L'exposition plein sud

La face ouest L'arrière Les baies vitrées L'intérieur

Une des citernes de récupération d'eau de pluie de 12 000 litres Le jardin

Bien dispensé de diagnostic performance énergétique - DPE

La maison de 247 m², exposée plein sud, est en brique monomur de 37,5 cm. Elle bénéficie d’un terrain clos et arboré (arbres fruitiers) d’environ 3000 m².

Elle est construite sur un vide sanitaire sous lequel est épandu de la chaux vive pour prévenir une invasion de termites.

Deux citernes enterrées de 12 000 litres permettent de récupérer l’eau de pluie. Un traitement bactériologique par rayonnement UV est apporté.

Les huisseries sont en chêne et les fenêtres sont à double vitrage.

La maison est aujourd’hui hors d'air, hors d'eau. Les plans de l’architecte sont disponibles ainsi que tous les devis pour la terminer de manière écologique.

Voici ce qui était prévu :

  • des panneaux solaires photovoltaïques,
  • des capteurs solaires thermiques (chauffe-eau solaire),
  • une pompe à chaleur,
  • une isolation en chanvre,
  • un chauffage au sol,
  • des planchers en bambou,
  • de la peinture intérieure bio,
  • des cloisons mobiles.

Un local technique est réservé à la pompe des citernes, au traitement de l’eau et aux futurs autres équipements (photovoltaïque, chauffe-eau solaire et pompe à chaleur).

Classe énergie et émissions de gaz à effet de serre (GES)  :
ce bien est dispensé de diagnostic de performance énergétique (DPE).

Le parc

Les animaux de la savane dans le coin Afrique du parc

Une famille d'éléphants qui va boire Des girafes, des éléphants, ... D'autres animaux dans le parc Le monstre du Loch Ness dans le parc

Un petit pont et un ruisseau La serre tropicale Des plantes De la citronnelle

La récolte 2008 de fleurs de safran La production 2008 de safran

Il s’agit donc d’un parc à la fois bio, écologique et pédagogique de 12 000 m².

On y trouve :

  • Un parc boisé comprenant des arbres d'essences locales dont beaucoup de fruitiers,
  • une parcelle de safran issu de l'agriculture bio,
  • une serre (serre chaude et serre froide) dans laquelle poussent des caféiers, vanilliers, poivre vert, noir et rouge, un papyrus, du jasmin d'Arabie,
  • des cultures : poivre de Sichuan, des pistachiers, des coquerets du Pérou, des fruits de la passion, de la goyave, de la citronnelle, des pépinos, des théiers, des bananiers, des avocatiers, des arbustes de Patchouli, de la câpre.


Une visite d’1h30 du parc est organisée plusieurs fois par semaine et permet d’en apprendre beaucoup sur la culture, l'origine et l'histoire des épices et plantes tropicales.

Le parc est entièrement écologique et bio : l'eau vient de la pluie (citerne de 12 000 litres), l'électricité est produite par le soleil, les cultures sont toutes biologiques (agrément Ecocert).

L’activité et le potentiel

Le parc est ouvert de mai à septembre. Selon les propriétaires, le potentiel de développement de l’activité est important; parmi les idées à éventuellement étudier :

  • la création d’un restaurant bio (un seul dans la région et une partie du parc est constructible),
  • exploiter de nouvelles idées liées à l’utilisation du safran,
  • installer des yourtes pour étendre l’accueil hôtelier.

Les conditions et le prix

La reprise du parc ne peut s’envisager qu’avec des personnes ayant le même état d’esprit que les propriétaires, avec "la fibre bio et écolo" et qui sauront protéger le travail réalisé pendant 12 ans. Ceux-ci se proposent de rester quelques mois pour accompagner les acquéreurs afin d’assurer le relais. S’associer pourrait éventuellement aussi être envisageable. Il existe également une possibilité éventuelle de location via une association pour des porteurs de projet lié à l'agriculture biologique.

"La safranière" m'intéresse
(Mise en relation gratuite & aucune commission)

Annonce n° 205.

Crédit photos : les propriétaires.