Safranière à vendre : maison écologique, parc pédagogique et exploitation bio en Charente-Maritime (17, Poitou-Charentes) - "La safranière"

Voici un bien atypique puisqu’il s’agit là non seulement d’une maison écologique mais aussi d’un parc bio, écologique et pédagogique.

Mise à jour : écureuils, hérissons, mésanges, tourterelles, rouges-gorges, abeilles, etc., tous locataires de cette propriété, cherchent rapidement un nouveau propriétaire pour cet îlot totalement bio et certifié Ecocert. Leur propriétaire fait actuellement une remise exceptionnelle de 35 % pour qu'ils puissent continuer à vivre dans un environnement sain et propre.

La façade de la maison écologique en brique monomur Des girafes, des éléphants dans le coin Afrique du parc bio

L’ensemble, qui se trouve en Poitou-Charentes, en Charente-Maritime (17), proche d’une ville thermale, est réparti sur 1,6 hectare et se compose :

  • d’une maison écologique à terminer,
  • d’un parc et d’une exploitation bio plantés de végétaux exotiques,

Ne sont pas présentés dans cette annonce :

  • 3 chalets dont une boutique bio,
  • une maison traditionnelle avec une chambre d’hôtes d’Accueil Paysan,
  • un camping d’Accueil Paysan.

Au sud de Royan, Saintes, Cognac et Angoulême, la propriété se trouve à 70 km de Bordeaux (une gare à 14 km) et la mer à 50 km environ. Les communes aux alentours sont Jonzac, Archiac, Saint-Hilaire, Mirambeau, Montendre, Marcillac, Montlieu-la-Garde, Chevanceaux, Brossac, Baignes-Sainte-Radegonde.

Une école primaire se trouve dans le village qui est à 500 mètres et un ramassage scolaire est assuré pour les autres écoles avoisinantes. On trouve des transports en commun dans le village et quelques commerces à 3 km.

Le site est un magnifique endroit de campagne reposant et se trouvant à proximité d’une forêt.

Aucune difficulté pour trouver des maraîchers bio ou des AMAP dans le coin. L’arrivée du bio dans certaines cantines scolaires des environs est en préparation.

La maison écologique

L'exposition plein sud

La face ouest L'arrière Les baies vitrées L'intérieur

Une des citernes de récupération d'eau de pluie de 12 000 litres Le jardin

Bien dispensé de diagnostic performance énergétique - DPE

La maison de 247 m², exposée plein sud, est en brique monomur de 37,5 cm. Elle bénéficie d’un terrain clos et arboré (arbres fruitiers) d’environ 3000 m².

Elle est construite sur un vide sanitaire sous lequel est épandu de la chaux vive pour prévenir une invasion de termites.

Deux citernes enterrées de 12 000 litres permettent de récupérer l’eau de pluie. Un traitement bactériologique par rayonnement UV est apporté.

Les huisseries sont en chêne et les fenêtres sont à double vitrage.

La maison est aujourd’hui hors d'air, hors d'eau. Les plans de l’architecte sont disponibles ainsi que tous les devis pour la terminer de manière écologique.

Voici ce qui était prévu :

  • des panneaux solaires photovoltaïques,
  • des capteurs solaires thermiques (chauffe-eau solaire),
  • une pompe à chaleur,
  • une isolation en chanvre,
  • un chauffage au sol,
  • des planchers en bambou,
  • de la peinture intérieure bio,
  • des cloisons mobiles.

Un local technique est réservé à la pompe des citernes, au traitement de l’eau et aux futurs autres équipements (photovoltaïque, chauffe-eau solaire et pompe à chaleur).

Classe énergie et émissions de gaz à effet de serre (GES)  :
ce bien est dispensé de diagnostic de performance énergétique (DPE).

Le parc

Les animaux de la savane dans le coin Afrique du parc

Une famille d'éléphants qui va boire Des girafes, des éléphants, ... D'autres animaux dans le parc Le monstre du Loch Ness dans le parc

Un petit pont et un ruisseau La serre tropicale Des plantes De la citronnelle

La récolte 2008 de fleurs de safran La production 2008 de safran

Il s’agit donc d’un parc à la fois bio, écologique et pédagogique de 12 000 m².

On y trouve :

  • Un parc boisé comprenant des arbres d'essences locales dont beaucoup de fruitiers,
  • une parcelle de safran issu de l'agriculture bio,
  • une serre (serre chaude et serre froide) dans laquelle poussent des caféiers, vanilliers, poivre vert, noir et rouge, un papyrus, du jasmin d'Arabie,
  • des cultures : poivre de Sichuan, des pistachiers, des coquerets du Pérou, des fruits de la passion, de la goyave, de la citronnelle, des pépinos, des théiers, des bananiers, des avocatiers, des arbustes de Patchouli, de la câpre.


Une visite d’1h30 du parc est organisée plusieurs fois par semaine et permet d’en apprendre beaucoup sur la culture, l'origine et l'histoire des épices et plantes tropicales.

Le parc est entièrement écologique et bio : l'eau vient de la pluie (citerne de 12 000 litres), l'électricité est produite par le soleil, les cultures sont toutes biologiques (agrément Ecocert).

L’activité et le potentiel

Le parc est ouvert de mai à septembre. Selon les propriétaires, le potentiel de développement de l’activité est important; parmi les idées à éventuellement étudier :

  • la création d’un restaurant bio (un seul dans la région et une partie du parc est constructible),
  • exploiter de nouvelles idées liées à l’utilisation du safran,
  • installer des yourtes pour étendre l’accueil hôtelier.

Les conditions et le prix

La reprise du parc ne peut s’envisager qu’avec des personnes ayant le même état d’esprit que les propriétaires, avec "la fibre bio et écolo" et qui sauront protéger le travail réalisé pendant 12 ans. Ceux-ci se proposent de rester quelques mois pour accompagner les acquéreurs afin d’assurer le relais. S’associer pourrait éventuellement aussi être envisageable. Il existe également une possibilité éventuelle de location via une association pour des porteurs de projet lié à l'agriculture biologique.

"La safranière" m'intéresse
(Mise en relation gratuite & aucune commission)

Annonce n° 205.

Crédit photos : les propriétaires.

Commentaires

1. Le mardi 11 novembre 2014, 13:46 par tafus coline

Bonjour,je m’appelle Coline je suis âgée de 17 ans et je souhaiterais savoir si vous accueillez des stagiaires dans votre structure, je suis étudiante (1 ère) en science et technologie de l'agronomie et du vivant , si tel est le cas ,je pose ma candidature auprès de vous pour le parc pour une période de trois semaines .....

2. Le mardi 11 novembre 2014, 15:01 par Chantier participatif Charente-Maritime

Bonjour Coline,

J'ai transmis ton message à la propriétaire.
Bonne chance dans tes recherches.

Olivier.

3. Le dimanche 18 janvier 2015, 15:14 par padma

Bonjour,
C est exactement ce qu il nous faut, mais je crains que 250 000 € soient
Insuffisants ....
Peut être y a t'il un bilan à transmettre à une banque ?
Merci

4. Le dimanche 18 janvier 2015, 16:01 par Habitat participatif Pyrénées-Atlantique

Bonjour Padma,

J'ai transmis votre message à la propriétaire.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

5. Le lundi 2 février 2015, 16:20 par Immobilier écologique

Bonjour à tous,

Je vous informe que ce bien est toujours en vente.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

6. Le samedi 23 mai 2015, 17:29 par Alcaraz

Bonjour

Cette propriété est elle toujours sans repreneur ?
Une activité liée au tourisme est elle possible ?
Je pense que cela pourrait intéresser des des intervenants dans le domaine touristique : www.sites-et-cie.com
Si les réponses au deux questions sont positives prière de me contacter.
Merci d'avance
Marjolaine Alcaraz

7. Le samedi 23 mai 2015, 20:55 par Annonces éco-hameaux

Bonsoir Marjolaine,

Ce éco-lieu touristique est toujours à vendre, j'ai transmis votre message à la propriétaire.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

8. Le samedi 4 juillet 2015, 15:41 par Thomas

Bonjour,

Je serais tres interesse par cette annonce et souhaiterais en savoir plus.
Cordialement
Thomas

9. Le samedi 4 juillet 2015, 23:41 par Annonces maisons bois

Bonsoir Thomas,

J'ai transmis votre message à la propriétaire.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.immobilierecologique.fr/trackback/52

Fil des commentaires de ce billet