Mot-clé - Restauration écologique

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 26 juillet 2015

Maison autonome restaurée écologiquement dans le Morbihan (56) - Bretagne - L'"aubergerie"

Voici un bâtiment du XVIIème siècle situé au calme en campagne Morbihannaise, non loin de la mer. A la fois autonome en eau et en électricité, il a de plus été restauré écologiquement.

Maison autonome écologique Bretagne à vendre

Maison autonome en chauffage Escalier original Autonomie énergétique maison Escalier bois original

Maison autonome Bretagne La lucarne rampante de l'extérieur

Les propriétaires quittent cette maison pour des raisons professionnelles.

Avant d’être restauré, ce bâtiment servit tout d’abord de lieu d’habitation puis d’abri pour les vaches, chèvres, moutons, etc. C’est de là que provient son nom de baptême l’"aubergerie".

Sur 9000 m² de terrain, ce bien offre une superficie de 70 m² au sol au rez-de-chaussée et de 50 m² au sol à l’étage.

Lire la suite...

mardi 21 mai 2013

Ancienne ferme restaurée écologiquement près de Chalon-sur-Saône - Saône-et-Loire (71) - « La ferme bressane » [Vendu]

Non loin de Chalon-sur-Saône, cette magnifique bâtisse à colombages a été soigneusement restaurée en utilisant des matériaux sains. Profitant d’une vue sur la campagne et la forêt et de la proximité des commodités, cette demeure est idéale pour une famille ou un couple aimant recevoir et recherchant l’espace et le calme.

Maison écologique à vendre en Bourgogne près de Chalon-sur-Saône

Séjour avec des materiaux sains Cuisine écologique Chambre enfant écologique Chambre parentale écologique

Salon avec des matériaux sains Salle de bain écologique Salle de jeu écologique Salle de bains écologique

Chambre d'amis écologique Mezzanine chambre enfant écologique Douche italienne - Salle d'eau de la chambre parentale

Sur un terrain arboré de plus de 4 400 m² (jusqu’à près de 4 ha disponibles si besoin), cette ferme bressane au calme offre plus de 200 m² habitables avec 9 pièces dont 4/5 chambres.

Lire la suite...

samedi 9 mars 2013

Habitat sain en bauge à vendre en campagne de Rennes – Ille-et-Vilaine (35) - "Label MTC (Maison Très Cosy)" [Plus à la vente]

Le paradis en terre à deux pas de Rennes… Telle est sans doute la meilleure manière de décrire cette propriété avec un immense terrain et un bel ensemble de bâtiments en terre. Une partie a été restaurée dans un esprit écologique poussé, avec des matériaux sains et nobles. Le projet initial était l’autonomie totale, l’objectif n’est pas encore tout à fait atteint mais le potentiel est bien là.

Maison écologique à vendre en Bretagne Maison en terre à vendre Maison à vendre à Rennes Longère à vendre en Bretagne Un jardin arboré

Jardin maison écologique à vendre Un habitat durable Une chambre écologique La petite éolienne

Avec environ 7 500 m² de terrain, la propriété est composée d’une habitation à faible consommation énergétique de 4 chambres avec environ 110 m² habitables et une longère, partiellement rénovée, d’environ 290 m² de surface utile.

Lire la suite...

mercredi 6 juin 2012

Maison écologique à vendre près d'Agen - Lot-et-Garonne (47) - "La belle des champs" [Vendu]

Située dans une vallée de la campagne du Lot-et-Garonne, voici une ancienne ruine restaurée écologiquement et entourée d’une exploitation bio.

On peut profiter au bord de cette spacieuse maison d’une piscine naturelle de 40 m² (capacité de 40 m3) avec cascade et purification par des filtres plantés, très jolie et très agréable en été. A-vendre-Lot-et-Garonne-gite-Agen-exploitation-bio.jpg Le lieu peut se prêter à plusieurs types d’activités : accueil en gîte rural, agriculture biologique, élevage de chevaux, de brebis ou de chèvres, etc. Autour de la maison, on peut profiter de plusieurs terrasses dont une couverte de 19 m². Une chambre de la grange attenante donne sur cette terrasse. Cette grange, en pierres apparentes également, peut être transformée en gîte. Une partie des terrains ont aujourd’hui été vendus, ils sont toujours exploités de manière écologique; le reste des terres, certifiées par Ecocert, sont encore exploitées par les propriétaires.

Campagne-Lot-et-Garonne-exploitation-bio-a-vendre-47.jpg La piscine naturelle écologique Les environs s'appellent le pays de Serres qui se caractérise par une alternance de plateaux et de vallons. Pierres et poutres apparentes participent au décor de l’intérieur. L’isolation des planchers repose sur un mélange chanvre/chaux, celle des toitures sur des plaques de liège rigides. Les murs ne sont pas isolés mais ont souvent une épaisseur d'un mètre.

L’habitation profite de deux systèmes de chauffage : dans le salon, un gros poêle à bûches en faïence - marque Oliger avec bouilleur, 13 kW - et dans la grange, une chaudière à granulés de bois - marque HS France avec ballon de stockage, 15 kW. Les bâtiments, très anciens pour la plupart, sont en pierres apparentes. Pendant la restauration, les propriétaires ont souhaité garder l'aspect d'origine; sable, chaux, terre crue, bois, font partie des matériaux qu’ils ont employés. Les propriétaires ont restauré cette ruine avec des matériaux naturels et écologiques tout en respectant l'origine des bâtiments qui sont très anciens; elle est actuellement en cours de finition. L’habitation est de plain-pied et offre une surface habitable de 153 m2 avec 5 pièces - séjour avec mezzanine, 2 chambres, 2 cuisines, salle de bain, salle d'eau W.C.

Le diagnostic de performance énergetique

Les propriétaires, anciens exploitants en agriculture biologique, quittent cette propriété pour profiter prochainement d’une maison bioclimatique en ossature bois, très peu énergivore, avec puits canadien et phytoépuration, qu’ils font construire.

Voilà 23 ans qu’ils avaient acheté une exploitation biologique comprenant une ruine. Ils l’ont restaurée avec des matériaux naturels et écologiques tout en respectant l'origine des bâtiments qui sont très anciens; elle est actuellement en cours de finition.

Une partie des terrains ont aujourd’hui été vendus, ils sont toujours exploités de manière écologique; le reste des terres, certifiées par Ecocert, sont encore exploitées par les propriétaires.

L’habitation est de plain-pied et offre une surface habitable de 153 m² avec 5 pièces (séjour avec mezzanine, 2 chambres, 2 cuisines, salle de bain, salle d'eau, 2 W.C.); dans la grange attenante de 140 m², on trouve une chambre et plusieurs pièces potentiellement aménageables.

Autour de la maison, on profite d’un jardin partiellement clôturé de 1250 m², avec plusieurs arbres fruitiers et un ruisseau à proximité, puis de 5,5 hectares d'un seul tenant autour du jardin (2 hectares de bois, 3,5 hectares de terres cultivées).

L’environnement

Située en Aquitaine, dans le Lot-et-Garonne (47), cette propriété se trouve à quelques kilomètres d’une ancienne bastide de près de 600 habitants, à la limite du Quercy et à moins de 25 km d’Agen et de Villeneuve-sur-Lot.

L'habitation se trouve dans une vallée. Au point le plus bas, un ruisseau coule toute l’année.
L'endroit est très calme puisque la maison se trouve au bout d'un chemin rural, la première maison de voisinage étant à 500 mètres.

On trouve dans le village une crèche, une halte-garderie, une école maternelle, une école primaire, une épicerie, quelques autres commerces et des professionnels de santé. La cantine scolaire fait partiellement des repas bio. Un ramassage scolaire qui passe dans le village permet de se rendre au collège et au lycée (15 ou 22 km).

Les environs s'appellent "le pays de Serres" qui se caractérise par une alternance de plateaux et de vallons. Sur les plateaux, on trouve généralement de grandes cultures (céréales, tournesol, colza), les vallées sont quant à elles occupées par des prairies, des cultures légumières, etc. Entre les deux se trouvent souvent des bois. L’environnement est assez préservé avec peu de grandes cultures intensives et peu de serres plastiques.
Le cloître de Moissac (à 35 km) ou le château féodal de Bonaguil (à 35 km) font partie du patrimoine architectural des environs.

Dans le département, on trouve beaucoup d'exploitations bio et une bonne infrastructure pour le secteur du bio (grossistes, conserveries, etc.).
On peut acheter des légumes bio chez les voisins qui ont repris une partie des terres des propriétaires. Il y a une AMAP à environ 12 km et des magasins bio à Agen et à Villeneuve-sur-Lot. Des éleveurs bio proposent leurs produits en direct plusieurs fois dans l'année.

Les qualités écologiques et sanitaires

Les matériaux et l’isolation

Les bâtiments, très anciens pour la plupart, sont en pierres apparentes. Pendant la restauration, les propriétaires ont souhaité garder l'aspect d'origine; sable, chaux, terre crue, bois, font partie des matériaux qu’ils ont employés.

Pierres et poutres apparentes participent au décor de l’intérieur. L’isolation des planchers repose sur un mélange chanvre/chaux, celle des toitures sur des plaques de liège rigides. Les murs ne sont pas isolés mais ont souvent une épaisseur d'un mètre.

Le bois le plus utilisé est du chêne local. Les fenêtres sont teintées et à double vitrage (4/16/4). Toutes les peintures et lasures utilisées sont naturelles (marque Biofa). Une pièce est en cours de finition; est appliqué sur ses murs un enduit de terre/paille broyée.

Le chauffage

L’habitation profite de deux systèmes de chauffage : dans le salon, un gros poêle à bûches en faïence (marque Oliger avec bouilleur, 13 kW) et dans la grange, une chaudière à granulés de bois (marque HS France avec ballon de stockage, 15 kW). Les deux sont couplés à quelques radiateurs et à un système de murs chauffants. On peut les faire fonctionner ensemble ou indépendamment selon la saison ou l’autonomie souhaitée (4 à 5 jours pour la chaudière à granulés).

Quant à la consommation, il faut compter 2 à 3 tonnes de granulés par an (environ 250 € la tonne si achetée directement chez un producteur) et entre 5 et 10 m3 de bois de chauffage (gratuit si coupé sur place, sinon 40 à 50 € le m3 si acheté directement chez un producteur).

L’eau chaude sanitaire

L'eau chaude sanitaire est fournie en été par un chauffe-eau solaire de 2 m² couplé à un ballon électrique de 200 litres pour le supplément, et en hiver, par la chaudière à granulés (ballon d'eau chaude de 150 litres intégré au bain marie dans le ballon de stockage).

A noter aussi

Au bord de la maison, on peut profiter d’une piscine naturelle de 40 m² (capacité de 40 m3) avec cascade et purification par des filtres plantés, très jolie et très agréable en été.

Autour de la maison, on peut profiter de plusieurs terrasses dont une couverte de 19 m². Une chambre de la grange attenante donne sur cette terrasse. Cette grange, en pierres apparentes également, peut être transformée en gîte.

L’habitation possède 2 caves (50 m² au total). On trouve par ailleurs un auvent de 60m² ainsi qu’un abri-voiture de 20 m² dont la toiture pourrait recevoir des panneaux photovoltaïques.

Un système de phytoépuration est en cours de réalisation (5000 litres, presque toujours rempli avec l'eau de pluie).

Le lieu peut se prêter à plusieurs types d’activités : accueil en gîte rural, agriculture biologique, élevage de chevaux, de brebis ou de chèvres, etc.

Classe énergie : D (230 kWhEP/m².an).
Emissions de gaz à effet de serre (GES) : A (5 kgéqCO2/m².an).

Ce bien est vendu.

Annonce n° 225.

Crédit photos : les propriétaires.

mercredi 5 août 2009

Restauration écologique en Aveyron (12) - "Le relais de poste" [Plus à la vente]

Voici une maison de village de 1764 qui se trouve dans une bastide médiévale du XIIIème siècle nichée dans une vallée. C’est un ancien relais de poste : les chevaux se trouvaient au rez-de-chaussée, les gens mangeaient à l’étage puis allaient dormir sous les toits. Cette bâtisse qui était en ruine a été sauvegardée grâce au travail d’un couple qui l’a restaurée écologiquement pendant 10 ans. Monsieur est un artisan charpentier allemand qui travaille écologiquement depuis 20 ans.

La façade

Les portes d'entrée Les ouvertures Le centre du village La cheminée avec foyer ouvert

La porte en vitrail La porte en vitrail depuis l'intérieur Le chauffage mural avec enduit La charpente de 250 ans La voûte

Cette maison de 14 mètres de long sur 7 de large, offre de superbes volumes : des pièces d’environ 40 m² avec une hauteur de plafond de 3 à 4 mètres. Une fois la restauration complètement terminée, la surface pourrait avoisiner les 350 m². Chose assez rare dans ce village, elle bénéficie d’un jardin de 80 m².

Le village, de caractère, se distingue notamment par ses maisons en grès rouge (région du Rougier). Il se trouve en Aveyron, près de Rodez et de Conques et à environ 60 km du parc national des Cévennes. Cette commune très calme est à proximité d’un ruisseau et d’une forêt. On y trouve une école maternelle et primaire et quelques commerces. Un service de bus permet de se rendre à Rodez.

"La communauté écologique" est assez importante dans la région. Le propriétaire est d’ailleurs adhérent d’une association locale (Canopée) très active dans l’éco-habitat.

En dehors des économies d’énergie dont elle bénéficie, cette maison se distingue par le choix de matériaux sains ou écologiques : enduits en terre (le propriétaire s’y intéresse depuis longtemps et enseigne occasionnellement son utilisation), briques de terre, terre allégée (copeaux de bois liés à l'argile), chaux-chanvre, bois massif, panneaux de bois OSB.
Des plafonds sont en châtaignier, une tour est en chêne. A l’intérieur, toutes les pierres apparentes ont été dégagées et, sur une petite partie, les joints ont été refaits, avec un mélange de sable provenant de rivières locales et de chaux.

L’eau d’un ballon tampon de 2250 litres peut être chauffée, soit grâce à 21 m² de capteurs solaires thermiques, soit via une chaudière à bois de 35 kW, soit à partir des deux à la fois. Il alimente d’une part, un ballon d’eau chaude de 150 litres et d’autre part, la tuyauterie du chauffage mural (cf. la photo).
Ce ballon tampon permet 3 jours d’indépendance sans ensoleillement. Ensuite, le chauffage mural est encore efficace pour quelques temps mais ce n’est pas le cas de l’eau chaude sanitaire.
Le ballon d’eau chaude s’alimente d’abord à partir du ballon tampon, puis il peut être chauffé soit via un couplage à la chaudière à bois, soit électriquement pour les jours d’été sans soleil.

Il est possible d'installer une citerne de 10000 litres pour la récupération des eaux pluviales.

La façade côté rue est orientée ouest.

La charpente, entièrement restaurée, est magnifique (cf. la photo) et date de 250 ans. La hauteur de faîtage est de 13 mètres. D’autres attraits comme une tour, une voûte, une grande cheminée à foyer ouvert en font une maison de caractère avec un fort potentiel.

Le bâtiment peut facilement être séparé pour offrir d’une part, une grande habitation comprenant le jardin, et d’autre part, une possibilité d’un appartement en duplex ou d’un magasin.

Aujourd’hui, seule une petite partie de la maison est habitable et d’importants travaux restent encore à faire. Le propriétaire a assuré lui-même la conception de cette restauration et dessiné tous les plans. Si les acquéreurs le souhaitent, il se propose de terminer les travaux pour eux dès lors que les grandes lignes de la conception de départ soient suivies ainsi que, évidemment, le travail soit poursuivi de manière écologique. A noter qu’une partie des matériaux est déjà sur place.

Ce bien n'est plus à la vente

Annonce n° 204.

Crédit photos : les propriétaires.