Eco-quartier / habitat groupé : maison passive écologique à vendre en Charente-Maritime (17) – "L’écoquille charentaise" [Vendue]

Eco-construction retours expérience Lire l'interview d'Alain sur son retour d’expérience sur l’écoquille.


Située aux abords d'un village de Charente-Maritime, cette maison atypique brille tout à la fois par sa forme compacte, ses qualités sanitaires et sa faible empreinte écologique, tant pour sa construction que pour son fonctionnement. Ses occupants pourront profiter de la convivialité et des nombreux autres avantages que procurent la vie dans un éco-quartier.

Eco-quartier habitat groupé maison passive écologique à vendre en Charente-Maritime 17 Ecoquille à vendre Poitou-Charentes

Vente maison écologique Cuisine écologique Maison bioclimatique à vendre salon Maison bois

Enduits chaux Maison bois mezzanine Pergola chambre maison écologique

Sur une parcelle de 488 m², cette habitation construite en 2012/2013 offre 110 m² de surface utile avec 2 chambres au rez-de-chaussée et une mezzanine de 40 m². L'écovillage permet de partager une maison commune et 1 hectare de terrain agricole.

Le projet


Ecoquille maquette 50ème Construction bois

Le concept d'éco-hameau et ses principes basés sur une certaine éthique conviennent bien à Alain, le propriétaire, où en même temps l'individualité au sens positif du terme est préservée. Il avait créé il y a 25 ans un éco-lieu dans le Jura.

Pour son projet d’habitation dans un éco-hameau, il avait recherché un lieu qui pouvait répondre à ces critères :

  • en campagne mais très proche d’un village afin de s’y intégrer,
  • un terrain bien exposé au sud et suffisamment grand,
  • une mairie accueillante et favorable au projet d’éco-hameau,
  • pas de nuisance trop proche, de type ligne à haute tension, silo, TGV, autoroute,...
  • pas trop éloigné des axes de communication TGV et autoroute.

Maison bioclimatique Auto-construction

Et c’est au centre du triangle Niort / Saintes / Rochefort qu’il a trouvé le lieu idéal. Il y a réalisé en auto-construction une maison passive.

Aujourd’hui, il quitte l'éco-hameau pour rejoindre sa compagne qui a une activité d’apicultrice bio dans une autre région. Il y restaurera écologiquement une vieille ferme.

Eco-quartier / habitat groupé


Eco-quartier / habitat groupé : le lieu

Eco-quartier

L’éco-hameau jouxte un petit village de 60 habitants, des gens sympathiques avec lesquels le groupe a de bonnes relations.

Le village se trouve au nord du terrain derrière un grand mur de pierres sèches de 2,5 m de haut et de 125 m de long. C'était jadis les jardins d’un château dont il ne reste aujourd’hui plus rien si ce n'est un pigeonnier et une partie des douves. Celles-ci bordent le terrain à l'ouest et il y coule de l'eau (à sec en été) qui se jette dans un petit ruisseau tout proche, qui lui-même se jette dans la petite rivière "la Trézence" située à 400 m.

Le lieu est calme à l’abri des nuisances. Cependant l'agriculture du coin est à dominante céréalière et il y a des champs traités aux alentours. Toutefois, l’éco-hameau est quelque peu protégé au nord par le mur et le village, à l'est par la petite route, à l'ouest par les anciennes douves du château et une double haie et au sud par un terrain d'un hectare qui est attribué au éco-hameau et sur lequel les occupants installent vergers et potagers.

Le collectif a prévu des parkings à l'entrée du hameau pour éviter la circulation intra-muros, des espaces verts et une voirie qui s'intègrent tous au mieux à l'espace environnant.

Eco-quartier / habitat groupé : les principaux axes du cahier des charges

Ecovillage

Définis clairement dans la « charte habitat regroupé en éco-quartier » établie par les propriétaires (cf. ci-contre), les 3 principaux objectifs de l’éco-hameau sont les suivants :

1 - S'engager dans la diminution de l'empreinte écologique à tous les niveaux :

Bâtiments sains à énergie renouvelable

  • Conception bioclimatique
  • Bâtiments économes
  • Utilisation des énergies renouvelables
  • Utilisation de matériaux de construction sains et autant que possible locaux

Les terrains

  • Pas d’utilisation de pesticides
  • Recherche de pratiques d’aménagement paysager et/ou cultural se basant sur les principes de l’agrobiologie

L’eau

  • Eau potable de qualité, gestion économe de l’eau, rejet des eaux usées épurées (phytoépuration),
  • Récupération et traitement des eaux de pluie

Les transports

  • Réduire fortement la consommation fossile
  • Utilisation du vélo. Organisation de covoiturage

Les déchets

  • Réduire la quantité de déchets sortants
  • Lieux de tri et de compostage

2 – Adhérer à un projet d’habitat regroupé permettant de concilier des espaces de vie privée avec la mutualisation d'espaces et d'équipements collectifs (pour éviter la surconsommation), étant entendu qu'il ne s'agit en aucun cas d'un habitat communautaire.

3 - Favoriser le lien social à l'intérieur de l'éco-quartier et avec l'environnement dans lequel il est inséré : entraide, partage de compétences, covoiturage, partage intergénérationnel.

Ce projet relève de la volonté personnelle de chaque participant dans son désir de parvenir à une plus grande cohérence entre ses valeurs et ses choix de vie.

Eco-quartier / habitat partagé : le groupe, la vie collective, les partages

Eco-quartier travaux en commun Eco-quartier animations - Feux de la Saint-Jean

C'est Anne-Marie qui a lancé l'idée alors qu'elle était à La Rochelle dans son groupe de chant et son atelier contes qu'elle animait, en 2007. Le groupe a un peu évolué. Le terrain a été choisi en juillet 2008, il y avait alors 9 personnes ou couples engagés.

« On conçoit un écovillage » clament les propriétaires.

Ils envisagent les espaces communs suivants : une grande salle pour se retrouver, inviter famille et amis, des équipements collectifs : une buanderie, un local de tri et recyclage des déchets, un local de bricolage, entretien, réparation, cabane de jardin, …

Parmi les « événements » qui ont déjà lieu ou qui seront organisés, on peut citer : des ateliers, des repas, des réunions, des chantiers, du jardinage, …

Eco-quartier / habitat groupé : les habitations et l’état d’avancement

Chantiers participatifs maison paille Maison à vendre éco-quartier

Il y aujourd’hui 12 personnes engagées, 3 maisons habitées et 4 en construction, il reste 1 terrain disponible. A terme, il y aura 13 maisons et une maison commune.

Parmi les modes constructifs, on compte plusieurs écoquilles, plusieurs maisons en paille et deux maisons en bois dont une passive.

Enthousiasme, créativité, plaisir et bonne humeur et toutes les qualités musicales et artistiques étaient au rendez-vous des divers chantiers participatifs qui ont eu lieu.

L’environnement


Les environs

La Trézence rivière Village Charente Maritime

Située en Poitou-Charentes, au nord de la Charente-Maritime (17), l’éco-hameau est en campagne aux abords d’un petit village qui dépend d’une commune de 800 habitants et comptant 14 lieu-dits ou hameaux. C'était jadis une commune, il y a donc une ancienne mairie et une école transformés en logements locatifs, une place, une jolie petite église restaurée.

Surgères est à 15 km, le centre de Rochefort, de Saintes ou de Niort sont tous les 3 à une quarantaine de kilomètres. La mer et La Rochelle sont à 55 km.

Précisons que la Charente-Maritime est la seconde destination touristique de France et bénéficie d’un excellent ensoleillement, le meilleur du littoral atlantique.

L’environnement des alentours est composé de champs, de haies bien qu'il y en ait eu de supprimées pour les cultures, mais il s'en replante, de petits bois, de la petite rivière « La Trézence » tout près, et de beaucoup de petits hameaux.

Parmi les lieux intéressants des environs, on peut citer notamment :

  • la forêt de Chizé; une association sur la commune a balisé beaucoup de sentiers et organise des journées ballades.
  • les Lapidiales : un espace d’art en perpétuelle évolution où des sculpteurs de tous pays peuvent témoigner devant les générations futures de leur état d’hommes dans leur époque, notamment avec des sculptures à même la falaise et les grottes
  • un parc animalier pédagogique (Zoodysée) engagé dans une démarche environnementale (certification ISO 14001).

Les transports

Les occupants du village écologique pratiquent le covoiturage entre eux et avec d’autres en utilisant les sites Internet dédiés. La gare TGV de Surgères est à 14 km. La gare de Saint-Jean-d'Angély est à 15 km. Il y a un bus par jour pour La Rochelle, en plus des bus scolaires.

La maison

Maison passive intérieur Mezzaninne

Elle est composée de 2 voire 3 chambres, d’une cuisine, d’une salle de bain, d’une mezzanine, et d’un atelier.

Maison passive entrée Plan maison bioclimatique

Elle possède une petite serre intégrée et un mur en bois cordé.

Elle est en phase d'achèvement, la fin des travaux est programmée pour l'été 2013.

Le terrain et ses usages

Eco-quartier terrain agricole Eco-quartier chantier jardinage commun

Une haie paysagère d'arbres variés, y compris fruitiers, a été plantée réglementairement autour du terrain global. D’autres arbres (arbre de Judée par exemple) seront plantés dans l'éco-hameau quand les engins de travaux n'auront plus à passer.

Le groupe n’a pas envisager de mettre de séparations entre les différentes parcelles, si ce n'est de les matérialiser par des arbustes et des fleurs.

Un hectare de terrain agricole est associé à l'éco-hameau, qui permet jardins et verger. Il est au sud de la partie construite du lotissement écologique et il commence à être investi même si pour l'instant le plus gros des énergies passe à la construction des maisons. Parce qu'il y a ce grand espace disponible, Alain n'a pas envisagé d'installer un potager sur sa parcelle, mais seulement de l'ornemental. Et il est évident que ce n'est et ne sera que du bio.

Chacun pré-composte séparément ses déchets de cuisine et ses toilettes sèches. Et il y a une aire de compostage collectif prévu pour chacun.

La vie

A 1,5 km, il y a un centre scolaire tout neuf comprenant une maternelle et une école primaire ainsi qu’une maison de retraite. Le lycée est à Saint-Jean-d'Angély à 15 km, le ramassage scolaire passe dans le village. L’université de La Rochelle est à 55 km.

On trouve à 4 km une petite épicerie classique, un multi-services et un bar. Sur une autre commune située à 3 km, on trouve un médecin, une pharmacie, une petite épicerie et un garagiste.

La vie associative des environs est bien vivante : randonnées, fêtes, vide-grenier, ping-pong, foot, club des anciens, chorale, ...

Le maire a bien aidé et soutenu le collectif dans leur projet.

La nourriture bio

Beaucoup d’options se présentent pour remplir son panier de produits bio : une AMAP locale et un groupement d'achat (Croqu'etyc) dont fait partie le groupe, des paniers bio hebdomadaires de maraîchers (l'Accueillette du Mignon), plusieurs petits magasins bio aux alentours.

Les qualités écologiques et sanitaires


Mode constructif : l’écoquille

Ecoquille Maison passive à vendre

L'écoquille est une maison en forme de coque de bateau renversée, de conception aboutie dans l'utilisation de matériaux locaux ou recyclés.

Alain a rapidement été séduit par son concept réunissant la qualité écologique des matériaux et l'économie d'énergie grise. Il a été sensible en premier lieu au fait qu'il n'y a quasiment pas de terrassement à faire donc pas de tonnes de béton dans la terre. La forme a aussi beaucoup d'avantages et Alain est assez enclin à adopter des choses nouvelles et expérimentales.

Construction maison bois Ecoquille à vendre

Très économique, l'architecture de l'écoquille brille en effet par sa compacité. Grâce à l'ovoïde, on diminue la quantité de matériaux, leur poids, le temps de leur mise en œuvre. Ce qu'on économise en quantité, c'est d'autant moins de transport et de pétrole. D'autant moins d'argent également, et l'on pourra alors investir dans la qualité, une qualité écologique.

Vente-ecoquille.jpg Toit de l'écoquille

Son aérodynamisme la protège des vents et des intempéries, mais aussi des pertes thermiques. En effet, les échanges thermiques entre l’intérieur de la maison et l’extérieur augmentent avec la vitesse de l’air. Avec des angles vifs, le vent s’accélère et crée des turbulences. À 70 km/h, les pertes doublent. Avec une forme d’œuf par contre, l’air s’écoule facilement, en provoquant un moindre refroidissement.

Crédit texte : la description du concept de l’écoquille contient des extraits ou est inspiré de celle qui est faite sur le site La Pierre Verte, avec leur aimable autorisation.

L’exposition, la gestion du soleil et l’aération

Maison bioclimatique serre chaleur solaire Pergola - Protection solaire

L’écoquille est orientée au sud, très légèrement sud-ouest. Alain a installé un vitrage qui couvre la totalité du pignon sud, avec l'entrée qui le traverse. A 1,20 m derrière se trouve un mur de refend et des portes toutes vitrées en double vitrage. Cela procure suffisamment de luminosité dans la maison et cette serre est gérée de façon à procurer la chaleur solaire quand il y en a besoin. Des ouvertures latérales et une sortie haute permettent d'évacuer la surcharge de chaleur d'été.

Le soleil estival du midi rentre peu dans la partie habitée de la maison. En effet, le plafond de la serre met à l'ombre la partie habitation en été, du matin au soir ; seuls quelques rayons du soleil peuvent passer par la porte d'entrée qui donne directement dans la maison, mais celle-ci représente une faible surface.

On peut apporter de l'air frais par des entrées au sol, dans la cuisine, dans la salle de bain et les toilettes et par la porte nord de la maison. De plus, la double coque extérieure de l'écoquille est ventilée naturellement, l'air chaud s'évacuant par une sortie haute réglable, sous le petit capuchon que l'on voit au faîtage sur les photos.

Les matériaux et l’isolation

Maison saine douche Isolation maison écologique

L’habitation repose sur une dalle de bois montés sur pilotis. Les caissons du sol sont isolés avec 25 cm d’ouate de cellulose. Toute la coque a été isolée avec 31 cm d’ouate de cellulose. L’isolant a été intégré dans une double coque complète supprimant ainsi les ponts thermiques. Cette « carapace » et ce plancher à caissons maximisent ainsi la performance énergétique de l’écoquille.

Un soin particulier a été apporté au choix des éléments en bois : il s’agit de douglas de la Montagne Noire dans le Tarn, de l’OSB français sans formaldéhyde ajouté, de panneaux de fibres de bois bio Agépan.

Mur de refend en bois cordé Bois cordé

Le mur de refend est en bois cordé.

Concernant les revêtements, Alain a réalisé lui-même des stucs à la chaux et à la poudre de marbre ou au sable fin. Par ailleurs, huile dure bio et peintures bio ont été utilisés. Seule la colle-peinture utilisée pour l'extérieur des tuiles en liège-caoutchouc est classique.

Les fenêtres sont à double et triple vitrage.

Le chauffage

Maison passive sans chauffage

Alain a modifié le concept de base de l'écoquille, en y mettant une serre solaire intégrée au sud et un peu de matériaux d'inertie à l'intérieur (brique, gypse et cellulose).

De la sorte, cette écoquille sera en principe passive et sans besoin de chauffage.

Toutefois, s'il y a peu d'activité dans la maison (personne seule, peu de cuisine) et donc peu d'apport de chaleur, il a prévu au besoin un radiateur électrique dans le salon.





L’eau chaude sanitaire

Chauffe-eau solaire autonome intégré

La fourniture d’eau chaude sanitaire s’appuie sur un système solaire autonome (Modèle Sol-O box d’une société locale CMES).

Il intègre un panneau solaire de 2 m² et une réserve d'eau chaude isolée de 150 litres placée sous le capteur.

Ce module indépendant du l’habitation permet de l’orienter avec le degré de pente le plus efficace.

Un ballon de secours électrique de 50 litres est à l'intérieur.


L’eau

Toilettes sèches Phytoépuration

Cuve de récupération d'eau de pluie

Le réseau classique d'eau a dû être installé pour chaque parcelle. La maison d’Alain n'y est pas raccordée mais il est utilisable, un abonnement collectif étant fait pour tout l’éco-quartier. L'eau pluviale de la toiture atterrit dans une cuve de récupération d'eau de pluie enterrée de 7000 litres (Optimeau).

L’habitation est équipée de toute l'installation en aval qui permet d'utiliser l’eau même pour la cuisine et la boisson : un 1er filtre à sédiment de 25 µ grand format retient les fines particules (eau d’usage pour le lave-linge), une second à charbon actif de 25 µ grand format (supprime les éventuels odeurs et micropolluants), et sous l'évier il y a un filtre à eau pure Doulton qui utilise des cartouches à céramique et à charbon actif.

Des toilettes sèches sont par ailleurs utilisées.

Dans le cadre des travaux de viabilisation, le groupe a réalisé une station de phytoépuration collective située dans la partie la plus base du terrain. Le peu d'entretien qu'elle nécessite est assuré collectivement, avec deux responsables qui "veillent au grain".

L’électricité

Une réflexion collective a eu lieu sur le thème de l’approvisionnement en électricité. Il en est ressorti que le groupe n'installerait pas de panneaux photovoltaïques et se fournira auprès d’Enercoop, un fournisseur d’électricité verte; il s’agit d’une société coopérative d'intérêt collectif qui s’approvisionne à 100 % auprès de producteurs d'énergie renouvelable (solaire, éolien, hydraulique et biogaz). Précisons qu'il y a sur la commune un parc de huit éoliennes depuis 2006.

La consommation

Alain ne dispose pas encore de suffisamment de recul pour se prononcer précisément.

Pour le chauffage, en principe ce sera nul ou presque. Avec les toilettes sèches et le récupérateur d’eau de 7000 litres, l'autonomie en eau est assurée, sauf sécheresse extrême. Le coût correspond à celui du remplacement des cartouches de filtres.

Il est trop tôt pour faire un bilan mais en principe la quantité d'énergie consommée devrait être inférieure à 15 kWhEP/m².an.

Les fournisseurs recommandés

Les artisans qui interviennent sur les autres maisons de l'éco-hameau et qui sont à recommander :

  • Eddy Fruchard, Bois et paille, entreprise de charpente artisanale et traditionnelle spécialisée en éco-construction
  • La menuiserie Francis Baron à Chey (79) qui est intervenue pour les portes et les fenêtres
  • Cédric Barbezat électricien à La Rochelle
  • Mohamed Kbida plombier à Saint-Savinien
  • L'entreprise CMES à Port des Barques pour les capteurs solaires thermiques
  • L'entreprise Optim’eau pour les cuves de récupération d'eau de pluie

A noter aussi


Le lieu est propice pour qui voudrait développer une activité d'éco-construction.

Alain a gentiment participé à une interview pour nous livrer son retour d’expérience et son avis sur l’écoquille.

Bien dispensé de diagnostic performance énergétique - DPE

Classe énergie et émissions de gaz à effet de serre (GES)  :
ce bien est dispensé de diagnostic de performance énergétique (DPE).

Cette écoquille n'est plus en vente.

Envie de recevoir l’actualité du site ?

Abonnement gratuit

Crédit photos : Alain, le propriétaire.

Annonce n° AD239.

Commentaires

1. Le lundi 5 août 2013, 12:01 par Immobilier haute savoie

Ce sont des initiatives intéressantes à multiplier. Mais je n'arrive à m’empêcher de mettre cette forme d'habitat en relation avec les anciennes casernes.

2. Le mercredi 27 novembre 2013, 08:58 par Brigitte

Bonjour,
Nous sommes en cours de réalisation d'un petit habitat participatif dans le Morbihan.
Comme nous sommes les premiers sur ce département, nous essuyons quelques plâtres et rencontrons de nombreux blocages...mais ça avance puisque le bâtiment est enfin hors d'eau et hors d'air.
J'ai vu que votre éco-hameau avait un abonnement collectif pour la distribution d'eau. Cela bloque chez nous.
Vous serait-il possible de nous donner quelques conseils/informations concernant les démarches réalisées pour obtenir cette possibilité?
Merci beaucoup et bon courage dans vos projets.
PS: L'écoquille est très belle !

3. Le mercredi 27 novembre 2013, 09:31 par Habitat participatif

Bonjour Brigitte,

Votre message a été transmis au propriétaire.

Bonne chance dans la suite de votre projet.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

4. Le jeudi 20 mars 2014, 18:39 par Toutain Annie

Bonjour,

Comme j'aimerai habiter dans une telle maison. Hélas, je suppose qu'elle est déjà vendue ou, si telle n'est pas le cas, le prix de ce petit palais n'entrera pas dans mon petit budget ! ! !

C'est pas grave ! ! ! Peut-être y aura t il d'autres petites maisons, dans ce mème esprit "coquille et cocon" que je pourrai peut-être habiter.

Je vous remercie de cette page de liberté,

Annie.

5. Le jeudi 20 mars 2014, 20:04 par Eco-hameau en Ardèche

Bonsoir Annie,

Cette maison n'est pas vendue. Si vous le souhaitez, je peux vous mettre en relation avec le propriétaire.
Vous pouvez par ailleurs déposer une annonce de recherche de maison écologique dans la rubrique dédiée.

Bonne chance dans votre recherche.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

6. Le dimanche 3 août 2014, 12:08 par Sandra

Est ce que cette maison est toujours en vente ? je suis interessee, merci, Sandra

7. Le dimanche 3 août 2014, 12:45 par Chantiers participatifs Limousin

Bonjour Sandra,

J'ai transmis votre message au propriétaire.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

8. Le jeudi 28 août 2014, 19:39 par mano

Bonjour,

la maison est elle toujours a vendre? merci,manu

9. Le vendredi 29 août 2014, 11:24 par Phytoépuration semi-collectif

Bonjour Manu,

Oui, j'ai transmis votre message au propriétaire.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

10. Le jeudi 11 septembre 2014, 11:19 par Immobilier écologique

Bonjour à tous,

Un petit message pour vous signaler que cette maison passive est toujours en vente et que son prix est en forte baisse. Le prix est très bas en raison de travaux complémentaires à exécuter.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

11. Le samedi 4 octobre 2014, 16:31 par rol60

Bonjour ,
Nous sommes un couple de 54 et 53 ans, nous recherchons une habitation en location ou à acheter suivant le prix, en habitat groupé évidement.
Nous ne souhaitons pas nous investir dans un projet non réalisé qui est encore à l'état d'idée, en général cela prend un temps fou à se réaliser, quand ça se réalise .
Donc ,nous préférons soit remplacer un couple qui part ou des habitations vacantes ou a vendre sur des eco villages ou habitats groupés déjà en place.c'est pour cela que cet eco -hameau nous intéresse.
Nous pouvons amener notre contribution dans divers domaines,(aide à la construction, potager, boulangerie, commerce, cuisine, coaching développement personnel, astrologie humaniste, etc..) .
Notre démarche est de vivre ensemble sur un même lieu, tout en respectant l’individualité et la vie privée des uns et des autres. Avec des logements distincts et des espaces collectifs.
Nos aspirations sont le sens de l’éthique, du respect, l’entraide, le partage des savoir-être et savoir-faire, favoriser le « bio », une vie saine, la créativité, Etat d’esprit doté de respect et de communication bienveillante.
NOus sommes en recherche active et devons absolument trouver avant la fin de l'année.
pouvons nous avoir les coordonnées du vendeur.merci d'avance.
cordialement
cordialement
Rolland et Cathy

12. Le samedi 4 octobre 2014, 22:08 par Chantiers participatifs Charente-Maritime 17

Rebonsoir Cathy & Rolland,

J'ai transmis votre message à Alain.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

13. Le vendredi 14 novembre 2014, 11:29 par Vianney et Fanchon

Bonjour,

Agés de + de 50 ans, nous sommes sur un nouveau projet de vie.
Dans cette logique, l'idée des écovillages nous intéresse.
Est il possible de visiter, de rencontrer ou même de séjourner dans votre éco village.
Votre concept architectural est aussi interessant.
En vous remerciant
cordialement

Vianney et Fanchon
La Rochelle

14. Le vendredi 14 novembre 2014, 11:46 par Annonces habitat participatif

Bonjour Vianney et Fanchon,

Cet écovillage organise des visites, je vous ai envoyé les informations sur votre messagerie. Si vous souhaitez passer une annonce de recherche pour un projet d'habitat participatif, n'hésitez pas à m'envoyer votre texte que je publierais avec plaisir dans ma rubrique dédiée.

Bonne chance dans votre projet.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

15. Le vendredi 20 février 2015, 16:10 par ND

Bonjour,
Est-il possible de visiter le site s'il vous plait?
en mars?
Merci!
Nathalie

16. Le vendredi 20 février 2015, 16:25 par Annonces écoquartier

Bonjour ND,

Je vous ai envoyé sur votre messagerie toutes les informations concernant les visites qui sont régulièrement organisées dans cet éco-hameau.

Si vous souhaitez passer une annonce de recherche pour un projet d'habitat groupé, n'hésitez pas à m'envoyer votre texte que je publierais avec plaisir dans ma rubrique dédiée.

Bonne chance dans votre projet.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

17. Le vendredi 10 avril 2015, 11:25 par Prakash

Bonjour ,
Jeune retraité de 63 ans, je recherche à rejoindre un habitat groupé déjà constitué.

En dehors des taches collectives nécessaires, je pourrais amener mes expériences de construction (paille, chaux, isolation, énergies renouvelables, phyto-épuration, culture sur buttes...) mais également mes capacités de bricolage (ex-ingénieur et ex-prof de technologie en collège) et des connaissances correctes en informatique. L'autonomie énergétique est un de mes rêves.

Végétalien, je souhaite rester en auto-suffisance alimentaire (potager et verger indispensables).

Mon souhait est donc de vivre ENSEMBLE sur un lieu INTER-GENERATIONNEL respectant l’individualité et la vie privée, avec des espaces collectifs pour le partage de moyens communs (laverie, ateliers...) dans le respect, l’entraide, le partage des savoir-être et savoir-faire.

Merci pour vos propositions d'achat (même à rénover) ou d'auto-constructibilité à l'intérieur d'un éco-lieu ou éco-hameau ou habitat groupé. J'étudie toute proposition bienveillante.

A tout bientôt de vous lire
Patrick

18. Le vendredi 10 avril 2015, 11:40 par Annonces habitat groupé

Bonjour Patrick,

Je viens de publier votre annonce de recherche d'éco-hameaux dans la rubrique qui traite notamment de l'habitat participatif. Vous y trouverez peut-être d'autres annonces qui pourraient correspondre à votre projet, comme par exemple ce projet d'habitat participatif dans le Morbihan ou encore cet éco-hameau en Isère, ou ce projet d'habitat groupé en Saône-et-Loire, etc.

Bonne chance dans votre recherche !

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

19. Le mercredi 6 mai 2015, 11:24 par Agnes

Bonjour,
Quel est le prix de cette maison à ce jour ?
Merci
Agnès

20. Le mercredi 6 mai 2015, 11:55 par Aides rénovation maison

Bonjour Agnès,

Je ne peux vous renseigner sur le prix de cette écoquille car elle n'est plus à vendre.
N'hésitez pas à consulter mes autres annonces de maisons écologiques, à me communiquer vos critères pour votre recherche et/ou à vous abonner à ma lettre d'informations.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

21. Le lundi 18 janvier 2016, 19:33 par Marion

Bonjour,

avec mon ami nous envisageons, si nous arrivons à de venir propriétaire, de nous orienter vers l'écoquille.
Cela fait un an que nous avons commencé doucement à nous renseigner et il y a un an de cela, je ne trouvais pas autant de sites et supports d'infos qu'aujourd'hui.
Nous aimerions pouvoir en visiter et échanger avec des personnes qui s'y connaissent et même qui ont construit une écoquille.
Nous sommes de dordogne, y-en-a-t-il en dordogne ?
en l'attente de vos messages, merci
Marion

22. Le mardi 19 janvier 2016, 12:01 par Annuaire écoconstruction

Bonjour,

Si des propriétaires d'écoquille en Dordogne souhaitent rentrer en contact avec Marion, merci de déposer un message sur cette page, je vous mettrais en relation.

Marion, je viens de vous envoyer sur votre messagerie des éléments qui vous permettront de vous renseigner.
Vous pouvez aussi consulter cet avis sur l'écoquille.
Bonne chance dans votre projet d'écoconstruction.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

23. Le mardi 27 septembre 2016, 10:24 par David

Bonjour..
Je suis ravi de voir une telle initiative dans la région.Je suis à la recherche d'un terrain ( a louer ), pour acceuillir une maisin type tiny house.Avez vous des renseignements à ce sujet.
D'autre part, je suis partant pour un chantier volontaire, concernant par exemple la construction d'autres maisons.
J'habite actuellement La Rochelle.M'éloigner un peu ne me pose pas de problèmes. ( Déplacements autant que possible en vélo électrique, et en train).
A bientôt jsp de vous lire.
Cordialement.David.

24. Le mardi 27 septembre 2016, 12:32 par Chantiers participatifs

Bonjour David,

Merci pour votre message.
Concernant la recherche d'un terrain pour accueillir une tinyhouse, vous pouvez publier une annonce de recherche dans cette rubrique.
Concernant la recherche d'un chantier d'éco-construction, vous pouvez publier une annonce dans cette rubrique dédiée aux chantiers participatifs.

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.immobilierecologique.fr/trackback/5

Fil des commentaires de ce billet