Habitat participatif / cohabitat en Pyrénées-Atlantiques (64) & en Aquitaine : des services d’accompagnement pour faciliter la concrétisation des projets [Interview]

Habitat participatif cohabitat 64 Pyrénées Atlantiques Bayonne Biarritz Landes 40 Aquitaine

Agnès Déal se passionne depuis longtemps pour ce mode d’habitat; elle a récemment choisi d’offrir ses compétences à des porteurs de projet pour les aider à concrétiser leurs souhaits.

Parlez-moi de toits - Agnès Déal - Habitat participatif

Contact : Parlez-moi de toits
parlezmoidetoits<at>gmail<point>com
Questionnaire en ligne
Fiche pro


Avant tout, pour mieux vous connaître, pouvez-vous nous parler un peu de vous et de votre parcours ?

Mon vécu personnel ainsi que mon expérience professionnelle m’ont amené à constater que derrière chaque transaction immobilière il y a des histoires de vies dont les réseaux immobiliers “classiques” ne tiennent pas suffisamment compte. Je ne fais pas d'immobilier « classique », je préfère avoir un rapport humain, à l'écoute des personnes auprès desquelles je m'engage. Se séparer d’un lieu de vie ou en acquérir un nouveau n’est pas anodin, cela n 'est pas qu'une question financière.

Agent immobilier Anglet Bayonne Biarritz Pau Pyrénées-Atlantiques 64

Entre Arts et moments de vie, notamment à Pondichéry, découverte des autres et ma passion pour l’immobilier, je me suis moi-même engagée sur un projet. Après une recherche assez longue, de lieux, de personnes, de projets, j’ai donc décidé de franchir le pas et de croire encore que l’on peut faire de belles choses avec de belles personnes…

Regard sur l’immobilier en Aquitaine & en France


Comment décririez-vous la situation immobilière en France ? En Aquitaine ?

En France comme en Aquitaine, le marché de l’immobilier est instable; la valeur d’un bien dépend de multiples critères qui évoluent constamment : les lois favorisant ou pas l’accession à la propriété, l’obtention facile ou pas d’un crédit, le dynamisme de la région ou de la ville où se situe le bien, la spéculation. Mais il y a une tendance qui ne cesse de s’affirmer : aller vers un développement durable dans la construction, favoriser une écologie de l’habitat.

Coach Immobilier Bayonne Biarritz Pau Pyrénées-Atlantiques 64

En 2040 il est prévu que l’Aquitaine devrait atteindre plus 23 % de population qu'en 2007, si les tendances démographiques actuelles se poursuivent. Cette hausse de population résulterait d'un solde migratoire positif. Les Aquitains seront plus nombreux et plus âgés. Ceci entraînera certainement des hausses spéculatives sur les terrains et l’immobilier en général.

Cette évolution remet en question les fondamentaux qui existaient il y a 10 ans... On construit beaucoup de nouvelles résidences alors que de beaux et vastes lieux sont désertés fautes de projets correctement élaborés. Il faudrait repenser cela comme une opportunité “d’habiter autrement”, de créer son lieu de vie en s’appuyant sur de l’existant aménageable en fonction de critères personnels.

Quel est aujourd’hui votre regard sur la profession d’agent immobilier ?

Les vendeurs comme les acquéreurs cherchent aujourd’hui à se débrouiller par eux-mêmes, ils n'ont plus confiance dans les agents immobiliers… et c'est là qu'il faut travailler différemment.

On les a nommés “coaching immobilier”. Tout ce qui touche à ces nouvelles façons de faire se rencontrer les deux parties à une transaction. Cette appellation recouvre des pratiques très différentes.

Coaching immobilier Pyrénées-Atlantiques 64 Biarritz Bayonne Pau Anglet

Pouvez-vous nous expliquer le principe de cette activité de coach immobilier et les services que vous proposez ?

Faire du coaching immobilier, c'est aider le vendeur à vendre au mieux en tant que particulier mais avec les conseils d'un professionnel. Le « coach » ciblera les personnes intéressées, ce sera une économie de temps pour le vendeur.
Ce n'est plus l'acquéreur qui paye les frais, c'est le vendeur, avec une somme moindre, qui s'acquitte de ces frais avec un panel de services supplémentaires.

Mais faire du coaching immobilier c’est aussi pour l’acquéreur l’aider à réaliser son projet d’habitat. Oui, je suis « coach immobilier », je souhaite être davantage à l'écoute de l'humain, comprendre les besoins de chacun, autant ceux des vendeurs que ceux des acquéreurs. Je souhaite aussi coordonner, fédérer dans ce qui m'intéresse tout particulièrement : l’habitat partagé.

Habitat groupé : analyse & choix


Habitat participatif Bayonne Biarritz Anglet 64

Comment expliqueriez-vous ce qu’est l'habitat participatif à une personne qui n’en a jamais entendu parler ?

Par exemple, plusieurs candidats à l’acquisition d’un logement ont une somme d'argent entre 100 000 ET 150 000 euros chacun et qu'à ce prix-là ils ne peuvent acquérir qu'un studio. Ensemble ils ont accès à une demeure plus grande. Pour certains, c'est vraiment une réalité dans le contexte économique où les budgets sont très serrés : les personnes reprennent la main sur leur vie et leur budget; pour d'autres c'est un mode de vie alternatif, une ouverture d'esprit, une innovation sociale. Cela peut aussi favoriser l'intergénérationnel et retrouver, recréer un lien entre les gens...

Changement de vie aussi pour les urbains qui pourraient avoir des espaces de vie plus agréables et des conditions de vie différentes. Cela permet aussi de mutualiser les efforts et notamment, les biens (est-ce que l'on a besoin d'avoir une tondeuse chacun ?). Chacun aura son habitat individuel, ce seront des « voisins choisis ». La rencontre avec Olivier d' « Immobilier écologique » m'a confirmé dans mon choix autour de ces problématiques.
Des projets ont déjà abouti avec des optiques diverses dans plusieurs lieux comme par exemple les Babayagas à Montreuil qui réunit des femmes retraitées mais très actives…

Habitat groupé 64 Pyrénées-Atlantiques

Quel est votre regard sur l'habitat partagé ? Et plus particulièrement en France ?

C’est la conséquence d’une réflexion sur le modèle excessivement individualiste de l’habitat qui amène à de plus en plus d’isolement et de solitude, qui fait perdre de vue le “vivre ensemble” nécessaire à l’épanouissement de l’individu. C’est une autre forme d’habitat, entre habitat individuel et copropriété classique. Le mouvement est en marche au Canada, dans certains pays européens et dans certaines régions françaises. Un nouvel Eldorado peut-être ?...

Habitat participatif Bordeaux Gironde 33 Pau Agen Bergerac Lot-et-Garonne 47

Les endroits existent déjà, de belles demeures, des corps de ferme qui ne trouvent pas preneurs car les budgets sont trop importants pour une seule famille... Imaginons 3 ou 4 familles qui mettent chacune en commun entre 200 et 300 000 euros... Elles ont ainsi un budget pour acheter bien plus grand et aussi un cadre de vie plus agréable. Cela marche très bien au Canada, en Europe du nord, en Belgique notamment... Attention ce ne sont pas des kibboutz ! Les Français sont un peu frileux, ils sont plutôt traditionnels, moins ouverts... L'idée est de mutualiser et de réfléchir à : « Qu'est ce qu'on a envie de faire de sa vie, avec qui a-t-on envie de la partager ? »

Quels sont selon vous les freins majeurs à l'émergence des projets de co-habitat ?

La peur, la non-connaissance de la loi fiscale, l'envie de le faire mais une certaine frilosité, l'attentisme, mais quelques projets démarrent.

Habitat partagé & accompagnement : le concept


Quelle recette allez-vous appliquer pour regrouper les bonnes personnes autour d'un projet commun ?

Habitat partagé cohabitat 64 Bayonne Biarritz Anglet

Le travail le plus important est la constitution du groupe autour de l'éthique de chacun, et aussi l'évaluation des niveaux de maturité, les besoins de chacun dans le projet. Il faut vérifier les valeurs communes, les centres d'intérêt.

Je propose d'harmoniser le groupe, d'être la fédératrice pour éviter les écueils. J'ai rédigé une suite de questions dont j'analyserai les réponses. Les items de ce questionnaire sont les suivants :

  • inscription par région,
  • par fourchette de prix,
  • par centres d'intérêt,
  • par sexe,
  • par âge,
  • des couples,
  • proche ou non des grandes villes,
  • belles demeures ou pas,
  • mixité adaptée,
  • détermination de l'espace à partager (jardin, salle de jeux, buanderie...),
  • Date du projet : projet à court terme ou à moyen terme.

Vérifier et analyser si le taux de motivation est le même dans le groupe.

Quelles sont les valeurs que vous souhaitez promouvoir par le biais de votre accompagnement ?

Développer la solidarité, rompre l'isolement, une approche solidaire et économique.

Jusqu'où iront vos prestations dans ce « coaching » d’habitat partagé ?

J’apporte deux services. Le premier est de fédérer, harmoniser, coordonner le groupe. Etant extérieure au groupe, je suis capable de mieux analyser ses besoins et plus objective. Lorsqu’un groupe est constitué et envisageable, je m'engage à trouver un bien correspondant à ses critères et au meilleur prix et à aider et suivre afin d aboutir.

Habitat groupé Landes 40 Dordogne 24

Comment allez-vous vous rémunérer ?

Chaque candidat à un projet dépose une somme d'argent entre 1 et 3 % de la somme engagée, bloquée en Caisse des dépôts et consignations chez un notaire, c'est lui qui détiendra les fonds. Si la personne n'adhère plus au projet après qu'elle ait rencontré, par exemple, ses quatre co-habitants, la somme lui sera rendue. Si la personne adhère au projet, cette somme constitue ma rémunération.

Allez-vous vous appuyer sur des partenaires ?

Selon les projets, j’ai, de part mon expérience la possibilité selon le type de projet et de besoin des partenariats : notaires, architectes, avocats fiscalistes, géomètres,... J'ai des personnes référentes qui vont travailler avec moi. Le nouveau gouvernement avec la loi ALUR commence à s'y intéresser. Certains notaires réfléchissent et y travaillent de plus en plus. Il est possible d'acheter à plusieurs puis chacun redevient propriétaire de son lieu (SCI, SCIA, SCCC, ...).

Projet de cohabitat en Aquitaine : les objectifs


Habitat participatif Aquitaine Cohabitat

Quel est le secteur géographique que vous avez défini pour le moment ?

J'ai choisi l'Aquitaine que je connais bien, les Pyrénées-Atlantiques (64) en particulier mais aussi par ordre de priorité les Landes (40), la Dordogne (24), le Lot-et-Garonne (47) et enfin la Gironde (33).
Je vais m'attacher à travailler notamment dans les secteurs de l'agglomération de Bayonne, Biarritz, Anglet mais aussi Pau, Bordeaux, Agen, Bergerac et leurs environs.

Quels sont vos principaux objectifs dans ce projet ?

Avec la réalisation de ce projet d'habitat groupé dans lequel je m'investis depuis longtemps, je souhaite promouvoir une autre qualité de vivre et d'habiter « intelligemment ». Je m'engage aussi à développer un accompagnement collectif et personnalisé, une recherche de solutions adaptées dans une approche solidaire et économique.


Merci beaucoup Agnès d’avoir participé à cette interview et bonne chance dans cette nouvelle activité !

Crédit photos/images :
  • image principale et 1ère image § "Habitat groupé : analyse & choix" : Lamiot, CC-BY-SA-4.0, via Wikimedia Commons (modifications : portion de la photo d'origine & niveaux de couleurs),
  • A vendre : abac077CC BY-NC-SA 2.0, via FlickR (modifications : portion de la photo d'origine & niveaux de couleurs),
  • Groupe de maisons en bois : Ari MooreCC BY-NC-SA 2.0, via FlickR (modifications : portion de la photo d'origine & niveaux de couleurs),
  • Groupe de personnes : CQ, CC BY-SA 2.5, via Wikimedia Commons(modifications : niveaux de couleurs),
  • Carte : Oie blanche, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.
Réf. interwiew : PMDT.

Commentaires

1. Le vendredi 30 janvier 2015, 09:40 par gisele

Bonjour

Bravo à Agnès de mettre en place cette activité
C'est une idée que je souhaite réaliser et je découvre que c'est possible
C'est génial!!

aussi je souhaiterai avoir ces coordonnées

Merci infiniment pour ce merveilleux site

2. Le vendredi 30 janvier 2015, 13:42 par Parlez moi de toits

Bonjour

Merci , n hésitez pas à m' envoyer un message avec votre projet .

A bientôt

Agnès
parlezmoidetoits<at>gmail<point>com

3. Le vendredi 30 janvier 2015, 14:08 par Immobilier écologique

Bonjour Gisèle,

Merci beaucoup pour vos encouragements très appréciés concernant le site.
Bonne chance dans votre projet d'habitat participatif !

Ecologiquement vôtre,
Olivier.

4. Le jeudi 20 août 2015, 19:01 par da

je dois m installer sur pau rapidement et je suis e n 47 dans une habitation de 170
il est vrai que je n'ai droit qu à un studio en 64 que faites vs ,dans ce coin et autour
dans le cadre intergeneration et au mieux de l'avenir

merci cordialement daniele lot

5. Le vendredi 21 août 2015, 15:09 par Agnes

Bonjour

Merci pour votre intérêt , je vous envoie un message privé ..
Belle journée

Agnès

6. Le mardi 22 septembre 2015, 06:05 par LOSDLP

Bonjour Agnès,
J'ai lu avec grand intérêt votre article.
Nous sommes un couple et 3 enfants près de Bordeaux.
Avez-vous des projets dans notre coin, SVP ?
Vous en remerciant par avance,
Bien cordialement.

7. Le mardi 22 septembre 2015, 12:33 par Parlez moi de toits

Bonjour
Je viens de vous envoyer un mail , vous pouvez aussi , si vous le souhaitez remplir le questionnaire qui est dans l interview afin que je comprenne ce que vous cherchez .
Excellente fin de journée:-)
Agnès

8. Le lundi 19 octobre 2015, 20:36 par Alma

bonjour je lis votre projet et je l'ai aimé, je suis intéressé à participer, je regarde pour la partie de l'Aquitaine, Landes. Merci

9. Le lundi 19 octobre 2015, 21:56 par Parlez moi de toits

Bonjour
Merci de votre interêt et à bientot par mail ..

Belle journée

Agnès

10. Le vendredi 23 octobre 2015, 23:31 par soulayman

Ręchęrchę ferme ęn location { ou colocation ãvęc pěrsõnnę seule ou couple retraité } bio , ãvęc terrain põůr culture { potager , arbres fruitiers , moutons , chěvręs } . nõůs pouvons effectuer tõůs travaux , préparer lęs repas , veiller sur la mâîsôn :{ vãcãncęs } entretenir lę jardin et/ou soigner lęs ãnïmãůx . Region dę prédilection serait l'Ardèche ! N'hésitez pãs à nõůs contacter . Très urgent !!

11. Le vendredi 23 octobre 2015, 23:43 par soulayman

Bonsoir Agnès , nõtrę famille a põůr projet dę nõůs installer ęn écovillage , tout d'abord ęn yourte ou roulotte sur terrain " vide " põůr y cultiver nos légumes bio , récolter nos fruits gorgés dę soleil ... & élever dęs moutons & chěvręs . Sommes dãns l'esprit dę partage : nõůs pouvons proposer ůnę aide à la construction d'habitats écologiques , jardinage , préparation dę repas ... l'idéal serait ůn style " colocation " ãvęc ůn couple dę retraités . N'hésitez pãs à me contacter ! Nõtrę déménagement ěst très urgent . Merci à võůs , Agnès et bõnnę fin dę soirée . Cordialement Soulayman

12. Le vendredi 6 novembre 2015, 23:31 par marie

bravo Agnès, c'est vraiment intéressant;
pouvez-vous m'inscrire dans vos contacts ?
J'habite Bordeaux, et m'intéresse plus particulièrement au Médoc; Mais pourquoi pas les Landes?
A bientôt,
Marie

13. Le jeudi 12 novembre 2015, 16:55 par Parlez moi de toits

Merci , je vous répond par mail , je peux aussi vous appeler , n'hesitez pas également à repondre au questionnaire afin que je comprenne mieux votre recherche.
A bientôt
Agnès

14. Le mardi 1 décembre 2015, 02:39 par Emmanuelle

Bonsoir
je n'ai pas tout lu... c'est trop...
mais je cherche un bien 1) pour habiter (70 à 80 m2) + pour mettre en locatif (une ou deux fois 25 m2) du côté de l'Atlantique . Auriez vous une idée , pourriez-vous m'aider ?
Bien cordialement,
Emmanuelle

15. Le samedi 5 décembre 2015, 17:51 par Delacroix

Bonjour Agnès
Je trouve fantastique votre projet,il nous intéresse mon ami est photographe et moi peintre nous cherchons un habitat écologique et ou groupé en belgique ou en france.
si possible pas trop loin de la mer ou en Dordogne (on a bcp aimé)
en terme d'espace nous aimerions un grand espace de travail (genre 200m2)et pour mon ami un petit endroit de repli pour écrire de 30m2
J'ai hâte de vous entendre.
a bientôt catalina

16. Le samedi 5 décembre 2015, 17:57 par Delacroix

Bonjour Agnès
Bravo pour ces belles énergies.
mon ami est photographe et moi peintre nous recherchons une maison écologique et ou habitat groupé,passionnés de jardins ,d'art ,de poésie et de calme et de rencontres éthiques .
nous recherchons un endroit de vie et de travail (200m2) et un petit nid de 30m2 de recul pour écrire.
On a hate de vous entendre sur les différents endroits belgique ?france pas trop loin de la mer?dordogne?
a vite catalina

17. Le dimanche 6 décembre 2015, 21:46 par Parlez moi de toits

Pour Emmanuelle

Bonsoir
Je vous ai répondu par mail , à très bientôt et bonne soirée:-)
Agnès

18. Le dimanche 6 décembre 2015, 21:50 par Parlez moi de toits

Pour Catalina

Bonsoir , vous pouvez si vous le souhaitez répondre au questionnaire qui n est pas trop long et me permet de mieux comprendre votre projet ..

Bonne soirée

Agnès

19. Le lundi 25 janvier 2016, 17:17 par Monique BOULLET

Bonjour Agnès et bravo pour votre initiative4!
J'ai 67 ans, j'habite dans les Deux-Sèvres et je cherche un habitat partagé. En connaissez-vous le long de la côte landaise ou vers Bordeaux?
Merci de votre réponse.
Bien cordialement
Monique BOULLET

20. Le vendredi 29 janvier 2016, 15:15 par Gabrielle

Bonjour,

Bravo pour cette initiative ! J'ai 61 ans, en pleine forme et très intéressée par votre projet d'habitat partagé. Pouvez-vous me tenir au courant si toutefois quelque chose se met en place en Aquitaine ? Merci d'avance.

21. Le jeudi 18 février 2016, 20:47 par Emmaocean

Infir.ierevbientot â la retraite tres intéressée par les projets d'ecovillage et habitat partagé dans les lands et Pyrénées atlantiques côté océan
Merci de votre repôse
Mpp

22. Le jeudi 25 février 2016, 22:07 par Sylvie

Bonjour,

Je suis très intéressée par l'idée d'un tel projet et j'aimerais savoir si vous connaissez en Bourgogne des réalisations de ce type ou des personnes exerçant le même conseil que vous et près de qui je pourrais me tourner pour en savoir plus.
Merci d'avance de me donner une réponse et bonne suite à vos projets!!
Cordialement,
Sylvie

23. Le vendredi 26 février 2016, 17:45 par Parlez moi de toits

Bonjour
Je vous ai repondu par mail, n'hésitez pas à répondre au questionnaire ..

A bientôt

Agnès

24. Le mardi 24 mai 2016, 05:24 par sylvie capdeboscq

Bonjour,
J'aurais aimé entrer en contact avec vous pour une amie de 68 ans qui voudrait trouver un logement partagé, elle n'a pas internet, et a eu un grave accident il y a 2 ans , même si elle remarche grâce à sa magnifique volonté de vie, elle se sent diminuée et lorsque je lui ai parlé des maisons de Babayaga , elle m'a chargée de me renseigner pour elle . Merci . A bientôt de vous lire

25. Le mercredi 25 mai 2016, 08:46 par Parlez-moi de toits

Bonjour

Je vous ai envoyé un mail et je peux aussi vous appeler si vous le souhaitez afin de mieux comprendre ce que vous cherchez ..

Bonne journée

Agnès

26. Le mercredi 18 janvier 2017, 13:53 par Parlez moi de toits

Bonjour

Je vous appele quand vous voulez pour vous répondre

A bientôt

Agnès

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.immobilierecologique.fr/trackback/99

Fil des commentaires de ce billet