Maison paille bois et terre en auto-construction à vendre en Côtes-d’Armor (22), Bretagne - "La paimpolaise" [Vendu]

Au calme, non loin du magnifique archipel de Bréhat, cette maison a été conçue avec un maximum de matériaux naturels : bois, paille, terre, chaux, cellulose, fibres végétales, … ; ses propriétaires ont réussi le pari de réaliser une autoconstruction économique avec un très faible impact sur l’environnement.

Maison bois à vendre Maison paille Séjour avec poêle à bois Séjour avec cuisine ouverte Chambre avec enduit terre

Salle de bain maison paille Séjour bois Séjour maison paille Isolation en paille Cuisine bois

Sur environ 2000 m² de terrain entouré de talus et de haies bocagères, cette habitation construite entre 2008 et 2011 offre 105 m² de surface au sol avec 3 chambres.

Le projet


L'ossature bois Maison paille à vendre La façade de la maison paille

Sylvain et sa femme ont profité d’une opportunité d’un grand terrain au calme pour construire leur maison. Leur volonté était de réduire au maximum leur empreinte énergétique. Les qualités de la paille et l’esthétisme des enduits terre ont guidés leur choix.

Leur projet se caractérise aussi par le choix d’une autoconstruction (sauf terrassement et pilotis) favorisé par la volonté d’un changement d’orientation professionnelle.

Pour le prochain projet d’habitat, Sylvain s’orientera toujours vers la construction en paille et cherchera à écarter au maximum les matériaux industriels. Il privilégiera encore plus l'utilisation de matériaux premiers (naturels et trouvés à proximité) comme le bois rond.

L’environnement


Port de Paimpol - Source @lain G Flickr CC By Ile de Bréhat - Source Ghislainedarmor Flickr CC By Bréhat - Source Audrey AK Flick CC By

Située en Bretagne, en Côtes-d’Armor (22), cette habitation se trouve à 500 mètres d’un village et à 4 km d’un bourg. Paimpol et la mer sont à seulement 8 km. Trois villes de taille importante sont dans un rayon de 30 à 50 km : Guingamp, Lannion et Saint-Brieuc.

On peut profiter à proximité d’une forêt domaniale, de l’estuaire du Trieux et du GR 34. La côte est ici un paradis pour kayakistes : archipel de Bréhat, falaises, nombreuses plages et criques.

La maternelle est à 500 m, l’école primaire est à 4 km et service de ramassage scolaire permet de se rendre au collège et au lycée situés à 8 km.

En plus d’un petit magasin d’alimentation situé dans le village, on trouve dans le bourg quelques commerces et services : supérette, pharmacie, médecin, bar, boulangerie.

Il existe aux alentours de nombreuses possibilités pour remplir son panier de nourriture bio : un ESAT (établissement et service d’aide par le travail) pratique le maraîchage bio et de nombreux producteurs, paysans, boulangers et fromagers bio vendent au marché de Paimpol tous les mardis matin.

Une gare SNCF dessert Paimpol.

Crédit photos : Flickr : Photo 1 CC BY-SA @lain G / Photo 2 CC BY-ND Ghislainedarmor / Photo 3 CC-BY Audrey AK

Les qualités écologiques et sanitaires


L’exposition

Maison bottes de paille

L’habitation est orientée sud/sud-ouest, la façade vitrée profitant des apports solaires passifs.










Les matériaux

Murs en paille Cloison avec canisse en roseau fendu












La maison utilise au maximum des matériaux premiers : terre, bois brut, fibres végétales (paille, copeaux). Les matériaux industriels utilisés ont fait l'objet d'une sélection en fonction de leur impact sur l'environnement (OSB sans formaldéhyde, cellulose, fibre de bois).

Ossature bois auto-construction Charpente maison paille











La construction sur pilotis est de type ossature bois et paille avec des murs en torchis, des cloisons en terre paille, en chaux paille et en terre copeaux.

Les remplissages en torchis (mélange lourd d’environ 1500 kg /m3) sont destinés à apporter de la masse thermique à la maison.

Techno-pieux Dalle bois ossature











La dalle en bois repose sur des pieux métalliques vissés (Techno-pieux). Ce système présente de nombreux avantages :

  • le gain de temps (quelques jours au lieu de parfois plusieurs semaines pour des fondations maçonnées),
  • l’isolation par l’air et réduction des échanges avec le sol,
  • l’accessibilité des réseaux eau et électricité,
  • le coût,
  • le faible impact sur l’environnement puisque le terrain est peu endommagé.

Toiture en bottes de paille Cloison avec lattis












L’ossature et les voliges laissées brutes sont en douglas et le bardage est en châtaignier, deux essences de bois naturellement imputrescibles (les poutres en I des fermettes sont en OSB et pin du nord, les charpentes, la dalle en bois et les rives sont en kerto, un contreplaqué qui a remplacé le bois massif sur les fortes sections).

Bardage en châtaignier Isolation en paille












Les planches du bardage ont été posées verticalement pour suivre le sens du veinage, l'eau s'écoulant plus facilement, l'ouvrage est plus durable.

Les ouvertures sont en pin sylvestre. Les planchers sont en châtaigner ou en pin maritime (bois local).

Au rez-de-chaussée, les lambourdes sont vissées. Aux ouvertures, au niveau des lisses basses, 30 cm de copeaux ont été déversés afin de limiter les ponts thermiques.

A l’étage, un feutre de bois a été utilisé pour limiter les bruits d'impact. Entre les lambourdes, des copeaux de cyprès ont été déversés afin d'assurer une isolation phonique.

Les peintures et les enduits

L'enduit écologique Cloison en terre paille Rampants avec enduit terre

La cloison en torchis Torchis sur lattes

Les enduits sont en terre.

Plusieurs types de peintures ont été expérimentées :

  • peinture avec un label écologique européen,
  • peinture à la caséine (marque Kreidezeit),
  • ou peinture maison à l'huile de lin avec des terpènes d'agrumes, des pigments et du blanc d’espagne.

Les enduits de la douche ont été réalisés avec du Marmorino (pâte à base de chaux teintée avec des colorants naturels).

L’isolation thermique

Isolation du plancher en ouate de cellulose Isolation en ouate de cellulose du sol

Isolation du toit en paille Etanchéite à l'air d'une fenêtre avec du mastic

L’isolation du sol est assurée par de l’ouate de cellulose, celle des murs et de la toiture est en paille.

Les fenêtres sont à double vitrage renforcé. Elles sont calfeutrées avec de la laine de mouton qui a été tassée au couteau à mastic jusqu'à ce que le remplissage soit dur. Un soin particulier a été apporté pour maximiser l'étanchéité à l'air.

Le chauffage

La maison est chauffée avec un poêle à bois Deom Turbo n° 3 de 10 kW

La maison est chauffée avec un poêle à bois Deom Turbo n° 3 de 10 kW qui est situé près de l’escalier pour en faire profiter l’étage.

La ventilation

La ventilation repose sur une VMC hygro B qui, grâce à ses capteurs d’humidité, permet de limiter les déperditions de chauffage.

L’eau chaude sanitaire

Elle est fournie par un chauffe-eau solaire en thermosiphon (3,2 m² de capteurs solaires thermiques) avec un appoint électrique.

L’électricité

L'installation électrique est bio-compatible c’est-à-dire qu’afin de diminuer l’impact des champs électromagnétiques, elle a été réalisée avec des gaines blindées reliées à la terre.

Les propriétaires sont client d’Enercoop, un fournisseur d’électricité verte ; il s’agit d’une société coopérative d'intérêt collectif qui s’approvisionne à 100 % auprès de producteurs d'énergie renouvelable (solaire, éolien, hydraulique et biogaz).

L’eau

Des toilettes sèches sont utilisées.

La consommation

Une corde de bois par hiver suffit pour le chauffage (1m3 entre mi-octobre 2012 et le 5 janvier 2013). La consommation électrique du mois de décembre 2012 était de 79 €.

Le terrain


Terrain maison bois Terrain maison paille

Le terrain d’environ 2000 m² accueille un potager bio avec un coin pour le compost, de jeunes fruitiers, des haies bocagères, des saules, des chênes, des bouleaux.

A noter aussi


Le cabanon du jardin

On trouve au rez-de-chaussée : un séjour avec cuisine ouverte, une chambre, une salle de bain avec toilettes sèches et une douche de plain-pied ;
à l’étage : un pallier et 2 chambres.

On trouve à l’extérieur, un cabanon de jardin et un préau qui permettent de ranger les outils, sécher le linge, etc.

En dehors des pieux métalliques, il n’y a pas d’assurance décennale puisqu’il s’agit d’une autoconstruction.



DPE.jpg

Classe énergie : C ( 109 kWhEP/m².an).
Emissions de gaz à effet de serre (GES) : A ( 1 kgéqCO2/m².an).

Ce bien est vendu.

Annonce n° 230.

Crédit photos : les propriétaires sauf les 3 photos du § Environnement, cf. mention des sources.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.immobilierecologique.fr/trackback/28

Fil des commentaires de ce billet